Euro 2016: les Bleus accueillis par Hollande à l'Elysée pour un déjeuner

Euro 2016: les Bleus accueillis par Hollande à l'Elysée pour un déjeuner

Publié le 11/07/2016 à 14:12 - Mise à jour à 14:14
©Dominique Faguet/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Au lendemain de leur défaite face au Portugal en finale de l'Euro, les joueurs de l'équipe de France, accompagnés par leur entraîneur Didier Deschamps, ont été accueillis par François Hollande ce lundi à l'Elysée. Le chef de l'Etat a invité les Bleus à déjeuner.

Les joueurs de l'équipe de France ont quitté ce lundi 11 vers 12h30 leur hôtel du centre de Paris et sont arrivés à 13h à l'Élysée où les attendait sur le perron François Hollande, après leur bon parcours achevé en finale de l'Euro 2016. Le président de la République avait prévu de recevoir les Bleus ce lundi à déjeuner.

Les 23 joueurs de l'équipe de France ont fait le trajet de leur hôtel à l'Élysée dans un cortège de berlines, des motards leur ouvrant la route. Plusieurs centaines de fans s'étaient massés derrière des barrières dans la rue en face du palais présidentiel.

Le président de la fédération française de football (FFF) Noël Le Graët, au côté du sélectionneur Didier Deschamps et du capitaine Hugo Lloris, a pris la tête du groupe des joueurs pour entrer dans la cour de l'Élysée. Paul Pogba, star de la Juventus, arborait des lunettes à montant or, tandis que Lucas Digne faisait tranquillement éclater sa bulle de chewing-gum. Laurent Koscielny s'est permis de faire la bise au chef de l'État, car les deux hommes sont liés par la ville de Tulle, d'où le défenseur est originaire et où M. Hollande a été maire.

Les joueurs français ont perdu dimanche soir en finale de l'Euro 2016 face au Portugal (1-0 a.p.). La Selecçao a brisé leur rêve d'un 4e titre majeur après les Euros 1984 et 2000, et le Mondial 1998. Seul le défenseur de Séville Adil Rami est sorti de l'hôtel un peu avant ses partenaires pour venir à la rencontre des fans sur le trottoir, pour parler avec eux et faire des selfies. "On avait envie de ramener ce moment de gloire au peuple français, c'est triste mais il faut relativiser notre défaite", a-t-il regretté devant les caméras dans son costume bleu.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L’équipe de France a été reçue ce lundi à l’Elysée pour un déjeuner en compagnie de François Hollande.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-