Européennes: Nathalie Loiseau ne souhaite pas avoir le soutien de Macron en meeting

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Européennes: Nathalie Loiseau ne souhaite pas avoir le soutien de Macron en meeting

Publié le 09/05/2019 à 11:17 - Mise à jour à 11:30
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Nathalie Loiseau ne voit pas d'un très bon œil la volonté de l'Elysée d'impliquer Emmanuel Macron dans la campagne des Européennes. Selon RTL, la tête de liste craint que cela nuise à l'image du président et à la sienne.

C'est un débat profond qui anime la macronie depuis plusieurs semaines: Emmanuel Macron doit-il s'impliquer dans la campagne pour les Européennes? Si des personnalités, comme Marlène Schiappa, pensent que cela devrait être le cas, l'une des principales intéressées ne semble pas tellement favorable. En effet selon RTL, Nathalie Loiseau, tête de liste de la majorité pour ce scrutin ne serait pas emballée à l'idée de voir le chef de l'Etat être présent à l'un de ses meetings.

"Ce que vous allez en retenir c'est qu’Emmanuel Macron est plus le chef d'un parti que le chef de l’État et ça c'est douteux", a-t-elle fait savoir en privé selon la radio. Même son de cloche auprès de certains proches du président qui ont fait savoir que "si les articles de presse disent qu'Emmanuel Macron est en campagne pour sauver le soldat Loiseau, ça n'a pas beaucoup d'intérêt". 

Lire aussi – Européennes: Collomb renoue ses contacts avec Macron

Mardi soir Emmanuel Macron a rendu une visite surprise aux colistiers de la majorité présidentielle aux élections européennes, à la peine dans les sondages, pour sonner la "mobilisation" et "leur apporter son soutien", au restaurant Monsieur Bleu du palais de Tokyo, qui donne sur la Tour Eiffel. Répétant le leitmotiv de la campagne de la majorité présidentielle, il a également voulu lancer "un message sur le fait que l’avenir de l’Europe se joue lors de ces élections: c’est un choix entre ceux qui veulent rebâtir l’Europe et ceux qui veulent la diviser", a fait savoir un proche du président.

Le gouvernement s'est lancé lundi 6 dans la campagne pour soutenir la liste LREM, devancée ces derniers jours par le Rassemblement national dans plusieurs sondages. Selon un dernier sondage OpinionWay/Tilder, le Rassemblement national (24%, stable) est en tête des intentions de vote pour les européennes, mais La République en Marche (22%, +1) est en légère progression.

Voir:

Européennes: visite surprise de Macron à ses candidats pour sonner la "mobilisation"

Européennes: Macron et LREM "pas sérieux" sur l'écologie, juge Jadot (EELV)

Européennes: "On ne fait pas l'écologie dans un seul pays", plaide Loiseau (LREM)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Nathalie Loiseau craint que cela nuise à l'image du président et à la sienne.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-