Fâché de ne pas être invité au "Grand Débat", Nicolas Dupont-Aignan quitte brusquement le plateau du JT de TF1 (VIDEO)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Fâché de ne pas être invité au "Grand Débat", Nicolas Dupont-Aignan quitte brusquement le plateau du JT de TF1 (VIDEO)

Publié le 19/03/2017 à 11:39 - Mise à jour à 11:41
© BERTRAND GUAY / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Absent du débat entre les cinq "principaux" candidats à la présidentielle diffusé sur TF1, Nicolas Dupont-Aignan a manifesté son mécontentement en quittant le plateau du JT, samedi soir.

Il n'y aura eu que quelque quatre minutes d'échanges entre Nicolas Dupont-Aignan et la présentatrice du JT de 20h de TF1, Audrey Crespo-Mara. Samedi 18, le candidat de Debout la France a brutalement quitté le plateau pour protester contre l'organisation d'un débat avec seulement cinq candidats à l'élection présidentielle (Macron, Le Pen, Fillon, Hamon et Mélenchon), lundi 20 sur la première chaîne.

"On ne peut pas se laisser voler la présidentielle (…) "Je souhaite que par mon geste, votre chaîne renoue avec la démocratie", a-t-il lancé dès le début de son entretien, appelant TF1 à revenir sur son choix et à convier les 11 candidats en lice pour son débat. Et d'ajouter: "Je veux dire aux Français que l’élection de 2017 n’a jamais été à ce point manipulée et faussée. (…) Il n’y a pas une démocratie où une chaîne de télévision choisit ceux qui peuvent s’exprimer et ceux qui ne peuvent pas".

"Notre démocratie est en danger et je ne peux cautionner cela. Des millions de Français ne supportent plus cela. Au nom de la démocratie je suis dans l’obligation de quitter votre plateau. Je vous donne deux jours pour inviter tous les candidats", s'est indigné le candidat de Debout la France. "Je souhaite qu’un jour, par mon geste, votre chaîne renoue un jour avec la démocratie", a -t-il lâché avant de se lever et de quitter le plateau du JT de TF1 sans avoir parlé à aucun moment de son programme au grand dam d'Audrey Crespo-Mara.

Nicolas Dupont-Aignan avait par ailleurs déposé un recours auprès du Conseil d'Etat pour protester contre sa non-invitation. Mais l'institution a fait valoir, jeudi 16, que cette absence ne porte pas "une atteinte grave et manifestement illégale au pluralisme de l'expression des courants de pensée et d'opinion" et ne constitue pas à elle seule "une méconnaissance du principe d'équité" entre les candidats à la présidentielle. 

(Voir ci-dessous la vidéo de Nicolas Dupont-Aignan sur le plateau du 20h de TF1):

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Nicolas Dupont-Aignan avait par ailleurs déposé un recours auprès du Conseil d'Etat pour protester contre sa non-invitation.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-