Fillon, Macron, Le Pen, Mélenchon, Hamon: les politiques font un carton

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Fillon, Macron, Le Pen, Mélenchon, Hamon: les politiques font un carton

Publié le 07/02/2017 à 17:44 - Mise à jour à 17:45
©Photo AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

A quelques mois de la présidentielle, les Français s'intéressent de plus en plus à la politique. A moins que ce ne soit le "PenelopeGate" qui les force à s'informer… Quoi qu'il en soit, les chaînes d'infos se régalent côté audiences.

La présidentielle dope les audiences: plus de deux millions de personnes ont regardé en direct la conférence de presse de François Fillon lundi 6 sur les chaînes d'info et sur internet, après les centaines de milliers qui ont suivi les grands meetings du week-end.

Avec 1,25 million de téléspectateurs qui ont suivi en direct les explications de François Fillon lundi après-midi, BFMTV a réuni 14,6% de part d'audience, avec un pic de 1,43 million à 16h50, selon les chiffres de Médiamétrie. Un score "énorme", selon la chaîne, surtout à cette heure-là.

S'y ajoutent les 195.000 téléspectateurs qui ont suivi sur LCI cette conférence de presse retransmise sur toutes les chaines d'info. L’édition spéciale qui a suivi sur BFMTV a aussi réuni 987.000 téléspectateurs.

BFMTV a été pendant cette conférence deuxième chaîne nationale et même première pendant quelques minutes, a indiqué BFMTV. Un succès qui a fait grimper sa part d'audience moyenne à 3,5% lundi -LCI atteint 0,9% et i>Télé 0,7%.

Les réseaux sociaux sont désormais tout aussi importants que la télé: 680.000 personnes ont suivi la conférence de presse en direct sur les supports digitaux de BFMTV (bfmtv.com, Facebook Live de BFMTV, Dailymotion…). Sur la page Facebook du candidat de la droite, sa conférence totalisait en outre 663.000 vues ce mardi 7.

La série de grands meetings politiques du week-end a également passionné les Français, et démontré la puissance de la diffusion en live sur Facebook, un support utilisé par tous les candidats, qui permet aussi un visionnage en replay. Il a notamment servi à Jean-Luc Mélenchon dont le meeting dimanche 5 après-midi a été interrompu sur toutes les chaînes d'info par celui de Marine Le Pen.

Samedi 4, le meeting d’Emmanuel Macron à Lyon a été regardé en direct par près de 600.000 téléspectateurs sur trois chaînes d'info (dont 514.000 sur BFMTV, 38.000 sur iTELE et 42.000 sur LCI) et totalisait mardi 272.000 vues sur sa page Facebook.

Le discours d’investiture de Benoît Hamon dimanche matin, que seule BFMTV a diffusé en direct, a été suivi par 466.000 téléspectateurs sur la chaîne et cumulait ce mardi 144.000 vues sur sa page Facebook (plus 52.000 en différé sur LCI).

La première demi-heure du meeting de Jean-Luc Mélenchon dimanche a réuni pour sa part 633.000 personnes sur BFMTV et 58.000 sur i>Télé, avant que le discours soit remplacé à l'antenne par celui de Marine Le Pen, diffusé en intégralité par les deux chaînes d'info.

En compensation, le meeting, qui nourrissait la curiosité en raison de l'utilisation d'un hologramme par le candidat de la France Insoumise, affichait mardi 859.000 vues sur Facebook. Son meeting a aussi été regardé par 118.000 téléspectateurs en différé sur LCI.

Celui de Marine Le Pen a attiré 670.000 téléspectateurs en direct, essentiellement sur BFMTV (600.000). Ainsi que 58.000 personnes en différé sur LCI. Il a aussi réuni 637.000 vues sur la page Facebook de Mme Le Pen.

Globalement BFMTV a rassemblé 2,8% de part d'audience samedi et 3,1% dimanche, loin devant i>Télé et LCI, au coude-à coude entre 0,4% et 0,7%.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Plus de 460.000 téléspectateurs ont regardé en direct le discours d'investiture de Benoît Hamon sur BFMTV dimanche matin.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-