Fin du passe vaccinal ? Mi-mars pour Attal, fin mars pour Delfraissy, les Français pour une levée "anticipée"

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 16 février 2022 - 23:07
Mis à jour le 17 février 2022 - 14:07
Image
Gabriel Attal, sur le plateau de CNews le 16 février 2022
Crédits
CNews (capture d'écran)
Gabriel Attal, sur le plateau de CNews le 16 février 2022
CNews (capture d'écran)

Il a employé le conditionnel... Et en même temps, a montré une certaine assurance : dans "l'Heure des pros 2", ce soir sur CNews, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a laissé entendre que le passe vaccinal pourrait prendre fin le 15 mars.


Une déclaration qui tombe au lendemain de la désactivation effective du passe pour des millions de Français, et alors qu'il était jusqu'ici question d'une levée du passe peu avant le premier tour de l'élection présidentielle, qui se tiendra le 10 avril, sans davantage de précision.

Voir aussi : Passe vaccinal : 4 millions de Français "désactivés" ce mardi, faute d’une troisième injection

"A la mi-mars, on pourrait commencer à lever le pass vaccinal", a affirmé le porte-parole du gouvernement, se référant à ce qu'avait déclaré Olivier Véran, le ministre de la Santé, ce matin sur France Info.

L'avocat Pierre Gentillet a aussitôt réagi en considérant la décision comme acquise :

Cette annonce intervient alors que de nombreux pays européens, notamment le Royaume-Uni, l'Espagne, et des pays nordiques, ont décrété un retour à la normale sur le plan des politiques sanitaires, déjà effectif ou imminent.

Voir aussi : Le Danemark va renoncer totalement à la vaccination

Gabriel Attal a cité nos voisins européens, comme l'Allemagne, qu annonce aussi lever ses restrictions en mars mais n'organise pas d'élection dans quelques semaines, pour se défendre de toute arrière-pensée électorale dans le calendrier de levée - progressive, et conditionnelle, a-t-il rappelé - des mesures dites sanitaires.

Voir l'émission "l'Heure des pros 2" en intégralité (CNews)

Pascal Praud a relevé aussitôt que l'annonce enlevait tout intérêt à se faire vacciner pour ceux qui l'auraient fait par contrainte ces temps-ci. Et effectivement, les Français ne sont pas dupes, comme l'illustre cette réaction :
 



Un sondage IFOP pour le JDD paru hier montre par ailleurs que les Français sont majoritairement favorables (71%) à une levée "anticipée" (sic) du passe vaccinal. Et ce matin, c'est Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, qui annonce dans le Parisien que « Lever le passe vaccinal fin mars [lui] paraît envisageable ».

À LIRE AUSSI

Image
Emmanuel Macron Manifestation
Monsieur le Président, le temps est venu: d'autres voix pour une autre voie?
ÉDITO — Monsieur le Président, vous avez adressé vos vœux aux Français, nichés entre un mea culpa du bout des lèvres ("Où va la France", le 15 décembre sur TF1) et une...
24 janvier 2022 - 20:51
Opinions
Image
Ivan Rioufol, sur le plateau de FranceSoir le 3 février 2022
"Nous vivons une grave crise de l'intelligence": Ivan Rioufol publie son "Journal d'un paria"
Ivan Rioufol tient son bloc-notes dans les pages du Figaro depuis 20 ans. "Journal d'un paria", aux éditions l'Artilleur, rassemble les chroniques des années 2020-2021...
06 février 2022 - 18:04
Vidéos
Image
Gilles-William Goldnadel débriefing
Gilles-William Goldnadel présente son "Manuel de résistance au fascisme d'extrême gauche"
L’avocat, chroniqueur et essayiste Gilles-William Goldnadel nous a reçus directement dans son cabinet pour nous présenter son dernier ouvrage, un petit livre au titre ...
21 janvier 2022 - 17:45
Vidéos
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don