FN comparé au PCF: Pierre Laurent exige des "excuses publiques" de François Hollande, qui refuse (VIDEO)

Auteur(s)
Pierre Plottu
Publié le 20 avril 2015 - 13:43
Mis à jour le 21 avril 2015 - 10:28
Image
François Hollande et Pierre Laurent.
Crédits
©Philippe Wojazer/Reuters
En juin 2012, Pierre Laurent se félicitait de l'arrivée de François Hollande à l'Elysée.
©Philippe Wojazer/Reuters
Les communistes français sont "scandalisés" par les propos de François Hollande, qui a estimé dimanche 19 que Marine Le Pen "parle comme un tract du PC des années 70". Pierre Laurent exige même des "excuses publiques", qui devraient cependant ne jamais arriver.

Ils ne décolèrent pas. Les communistes français ont été scandalisés par les propos de François Hollande, qui a déclaré sur Canal+ dimanche 19 que Marine Le Pen "parle comme un tract du Parti communiste des années 1970". Le patron du PCF Pierre Laurent a même exigé, ce lundi matin, des "excuses publiques" de la part du président de la République.

"Je suis scandalisé (...) et j'ai demandé au président de la République des excuses publiques pour cette phrase lamentable", a commenté le patron des communistes ce lundi matin sur France-2 (voir la vidéo ci-dessous). "C'est la seule chose qu'il a trouvé à répondre à des électeurs qui lui disaient leur désarroi et qui dénonçaient ses trahisons par rapport à ses promesses de 2012", a-t-il ajouté.

Puis de renchérir: "je lui rappelle, puisqu'il parle des tracts du Parti communiste dans les années 1970, qu'à l'époque la gauche avait un programme, qui était un programme de gauche et qui était même un programme commun (…). Il a permis la victoire de la gauche, qui n'hésitait pas à l'époque à dire des choses auxquelles le président a totalement renoncé".

Interrogé sur les raisons qui poussent, selon lui, les Français vers le vote frontiste, François Hollande avait répondu, dimanche sur Canal+: "quand Mme Le Pen parle comme un tract du Parti communiste des années 70 de nationaliser les entreprises, fermer les frontières, ça parle dans les régions influencées par le Parti communiste. Sauf que le Parti communiste ne demandait pas qu'on fasse la chasse aux étrangers. Elle parle avec les mêmes références que son père".

Dès ce lundi matin, l'Elysée a opposé une fin de non-recevoir à la demande de Pierre Laurent par la voix de Stéphane Le Foll, le porte-parole du gouvernement. "Il n'y aura pas d'excuse publique (car le président) a bien fait la différence entre ce qu'était le tract sur les nationalisations, la fermeture des frontières et contre l'Europe, et ce qui est la nature du Front national qui va sur d'autres terrains et en particulier celui de l'immigration, ce qui n'est pas du tout et n'a jamais été la position du Parti communiste", a-t-il expliqué.

(Voir ci-dessous la réaction de Pierre Laurent, ce lundi matin sur France-2):

 

À LIRE AUSSI

Image
François Hollande.
François Hollande sur Canal+: chômage, jeunesse, renseignement, ce qu'il faut retenir
Peu d'annonces mais une performance plutôt réussie, François Hollande était l'invité de Canal+ dimanche 19. Nouvelle prime d'activité élargie aux jeunes, bataille du c...
20 avril 2015 - 11:25
Politique
Image
François Hollande sur Canal+.
François Hollande à la reconquête des Français sur Canal +
Dans un format inédit, François Hollande s'est exprimé sur Canal+ ce dimanche dans "Le Supplément". Faute de véritables annonces, le président de la République a défen...
19 avril 2015 - 20:15
Politique
Image
François Hollande.
François Hollande: ce qu'a dit le président dimanche sur Canal+
A quelques jours du troisième anniversaire de son élection, François Hollande est ce dimanche l'invité du "Supplément" de Canal+. Un choix qui semble montrer son envie...
19 avril 2015 - 14:17
Politique