François Baroin: "la laïcité est une valeur et une règle"

Auteur(s)
VL
Publié le 16 janvier 2015 - 09:18
Image
François Baroin sur RTL.
Crédits
©Capture d'écran Daylimotion/RTL
"On laissé passé beaucoup trop de choses sur la construction du citoyen", regrette François Baroin.
©Capture d'écran Daylimotion/RTL
François Baroin était ce vendredi matin l'invité de RTL. Le sénateur-maire (UMP) de Troyes et président de l'Association des maires de France a maintenu le discours d'union nationale face aux risques terroristes. Il a également plaidé pour la mise en place d'un service national.

François Hollande revient sur la diminution des effectifs militaires

"Bien sûr je l'approuve. C'est toute une série de mesures qu'il faut mener dans l'urgence en matière de lutte contre le terrorisme, de services de renseignement. J'approuve également l'idée du Premier ministre d'un vote rapide au Parlement".

"C'est naturellement l'union nationale sur ces sujets (…), sur les valeurs fondamentales de la République. La liberté, la laïcité font partie des combats que nous avons en partage".

 

La mise en place d'un service national

"Il n y'a pas de tabou à avoir. On a laissé passer beaucoup trop de choses sur la construction du citoyen. Ces étapes de la construction passent par ce qui nous rassemble. L'idée du service national est récurrente. En 1995,  Jacques Chirac avait, à raison, aligné notre armée sur une armée de métier. C'est le même Jacques Chirac qui avait réactivé, après les émeutes de 2005, l'idée du service national".

"Du côté des maires, on va mettre en place un groupe sur le traitement de la laïcité à l'école, autour de ce qui nous rapproche de la nation".

 

"Ringard" de faire chanter La Marseillaise aux enfants?

"Comment peut on qualifier de +ringarde+ l'expression de la victoire des Lumières et de la mise en place de la République?".

On pourrait mettre en place "des cours de morale, d'éducation civique, de laïcité. La laïcité, il faut l'expliquer, dire que c'est un héritage, une valeur et une règle, et qu'elle se décline partout".

 

L'équipement des policiers municipaux face à la menace terroriste

"Il faut définir un consensus autour des mesures pour lutter contre le terrorisme. Je demanderai au ministre de l'Intérieur comment on peut répartir le financement de l'armement et de l'équipement des policiers municipaux".

 

 

À LIRE AUSSI

Image
Najat Vallaud Belkacem invitée de RTL le 20.11.2014.
Najat Vallaud-Belkacem: "nos élèves souffrent d'une perte de repères"
Najat Vallaud-Belkacem était ce jeudi l'invitée de RTL. La ministre de l'Education est revenue sur la polémique concernant les minutes de silence en hommage aux victim...
15 janvier 2015 - 08:36
Politique