François Bayrou nie avoir passé "un pacte secret" avec François Fillon

François Bayrou nie avoir passé "un pacte secret" avec François Fillon

Publié le 02/01/2017 à 10:24
©Witt/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Françoids Bayrou a dénoncé les accusations "intégralement bidons" qui voudrait qu'il est passé un "pacte secret" avec François Fillon. "Tout cela, c'est de l'intox. C'est à dire que, évidemment, ce sont des manipulations d'opinion", a fait savoir le président du Modem.

François Bayrou, président du MoDem, a nié ce lundi 2 avoir conclu un "pacte secret" avec le candidat de la droite pour la présidentielle, François Fillon, et dénoncé des accusations "intégralement bidon" et des "manipulations d'opinion". "Tout cela, c'est de l'intox. C'est à dire que, évidemment, ce sont des manipulations d'opinion (...) Il y a au moins deux personnes qui savent que tout ceci est complètement faux, fallacieux, intégralement bidon comme on dit, c'est François Fillon et c'est moi", a déclaré M. Bayrou sur RTL.

Selon le Canard Enchaîné, M. Bayrou aurait conclu un pacte avec M. Fillon: renoncer à se présenter en échange de circonscriptions ou bien se présenter au premier tour pour gêner le candidat d'En marche!, Emmanuel Macron, avant de soutenir le candidat de la droite au second.

"Nous n'avons évidemment jamais eu l'idée de négocier des pactes secrets, je ne pratique pas ce genre de manoeuvre", a affirmé le maire de Pau. "Quand je fais un choix, ce choix est ouvert. Je ne manoeuvre pas dans des couloirs secrets", a-t-il insisté.

M. Bayrou a assuré n'avoir eu "aucun contact" avec M. Fillon depuis leur rencontre début décembre, mais avoir parlé avec "un certain nombre de ses proches". Lui qui n'a toujours pas annoncé s'il serait candidat à la présidentielle publiera un livre-programme "le dernier jour de janvier", a-t-il précisé. Il a répété qu'il donnerait sa décision pour 2017 "dans la première moitié du mois de février".

"Je veux apporter des idées nouvelles", a dit M. Bayrou, comme un "droit à la première expérience professionnelle" salariée, d'un semestre, pour tous les jeunes sortant de formation, qu'ils soient diplômés ou pas, de manière à ce que la "première ligne du CV" soit "écrite". "L'Etat complètera de manière à ce que la charge pour l'entreprise ne soit pas trop importante", a-t-il précisé, affirmant que ses propositions n'avaient pas pour but de "marchander" sa candidature avec M. Fillon.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




François Bayrou, président du MoDem, a nié ce lundi 2 avoir conclu un "pacte secret" avec le candidat de la droite pour la présidentielle, François Fillon.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-