François de Rugy s'allie à Emmanuel Macron pour la présidentielle (VIDEO)

François de Rugy s'allie à Emmanuel Macron pour la présidentielle (VIDEO)

Publié le 22/02/2017 à 09:08 - Mise à jour à 09:09
©Guillaume Souvant/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): MI
-A +A

François de Rugy a décidé de rejoindre le mouvement En Marche! d'Emmanuel Macron, rompant ainsi sa promesse de soutenir le vainqueur de la primaire à gauche.

"Benoît Hamon a fait un choix politique le soir de sa victoire" en ne s'adressant qu'à Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot "pour reformer une gauche rouge-verte" a déclaré sur Franceinfo ce mercredi 22 François de Rugy, candidat écologiste défait au premier tour de la primaire à gauche. Ceci pour expliquer son choix de rejoindre Emmanuel Macron, et son mouvement En Marche!, dont "la recomposition politique" l'a séduit.

Jeudi 16, François de Rugy -qui avait obtenu 3,8% de votes au premier tour de la primaire à gauche- s'était rendu dans les locaux du mouvement de l'ancien ministre de l'Economie. Ce n'était donc pas une visite de courtoisie. Son entourage politique avait d'ailleurs assuré qu'il ferait une annonce ce mercredi.

"J'avais dit que j'étais pour la construction d'un rassemblement large. Moi ce n'est pas du tout le rassemblement tel que je le concevais" a-t-il déclaré au sujet de son désistement des soutiens de Benoît Hamon. Tous les perdants de la primaire à gauche avaient pourtant promis de soutenir le vainqueur de cette élection. Mais pour rappel, De Rugy avait refusé de voter pour Hamon au second tour. Il avait déclaré à ce moment-là: "Ni Benoît Hamon, ni Manuel Valls n'ont apporté des éléments nouveaux pour justifier un éventuel soutien. Je ne me résous pas aujourd'hui à devoir choisir entre écologie et responsabilité".

Il a expliqué avoir accepté de rejoindre Emmanuel Macron suite à son évolution sur le thème écologique de son programme, notamment en ce qui concerne le budget alloué à l'environnement ainsi qu'en matière de transition énergétique.

 

(Voir ci-dessous un extrait de l'interview de François de Rugy sur Franceinfo)

Auteur(s): MI

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




François de Rugy n'avait pas voté au second tour de la primaire à gauche.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-