Frédéric Lefebvre moqué après son "poème d'amour à Finkielkraut"

Frédéric Lefebvre moqué après son "poème d'amour à Finkielkraut"

Publié le 19/02/2019 à 12:56 - Mise à jour à 13:01
© Eric FEFERBERG / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

L'ancien secrétaire d'Etat Frédéric Lefebvre depuis samedi 16, jour ou sur Twitter il a partagé un "poème d'amour à Finkielkraut" sur Twitter. Le jour même le philosophe a été victime d'insultes antisémites.

 

Frédéric Lefebvre est la cible de nombreuses moqueries depuis samedi, date à laquelle il a publié un poème destiné à Alain Finkielkraut sur son compte Twitter. Ce jour là, lors de l'acte 14 du mouvement des gilets jaunes le philosophe a été la cible d'injures antisémites.

L'acte a été dénoncé par une très grande partie de la classe politique et des rassemblements contre la haine antijuive sont d'ailleurs organisés un peu partout en France ce mardi 19 au soir.

Frédéric Lefebvre a lui-même réagi a à cette agression en écrivant un "poème d'amour" au philosophe. "Juif tu es, juif, il te déteste parce que tu es… Juif tu es, juif, je t'aime pour ce que tu es!": ces vers, parmi d'autres, n'ont cependant pas fait l'unanimité.

A voir aussi: Antisémitisme: Macron se rendra mardi au Mémorial de la Shoah

"C'est beau comme du Barbelivien", a commenté un internaute alors qu'un autre évoquait un "poème ridicule et infantile".

Frédéric Lefebvre, qui est membre du parti Les Républicains, s'est ensuite montré particulièrement remonté contre Eric Drouet, l'un des leaders du mouvement des gilets jaunes. Sur le plateau de LCI, il l'a accusé d'avoir pour "seul objectif le désordre".

A lire aussi:

"Ça suffit !": à l'appel des partis, la France mobilisée contre l'antisémitisme

Un des agresseur de Finkielkraut était membre de la mouvance salafiste

Alain Finkielkraut injurié par des "gilets jaunes": le parquet de Paris ouvre une enquête

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Frédéric Lefebvre a été moqué après avoir publié sur Twitter un "poème d'amour à Finkielkraut".

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-