Gérard Larcher demande à Manuel Valls d'associer le parlement aux réflexions sur la place de l'islam en France

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Gérard Larcher demande à Manuel Valls d'associer le parlement aux réflexions sur la place de l'islam en France

Publié le 05/08/2016 à 12:44 - Mise à jour à 12:51
©Maxim Shemetov/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Le président du Sénat Gérard Larcher a adressé une lettre à Manuel Valls jeudi, dans laquelle il lui demande d'associer le Sénat dans des réflexions sur l'organisation de l'islam en France. Il lui semble "indispensable" que le Sénat participe aux discussions.

Le président LR du Sénat Gérard Larcher demande, dans une lettre adressée jeudi à Manuel Valls et transmise vendredi à l'AFP, que le Parlement soit "associé" aux "réflexions" et prochaines "décisions" du gouvernement sur la réforme de l'organisation de l'islam en France.

"Votre gouvernement a annoncé vouloir procéder à une réforme de l'organisation de l'islam en France afin de parvenir à une plus grande transparence de son financement et à une meilleure représentativité de ses instances. C'est, me semble-t-il, la voie qu'il nous faut rechercher pour que naisse l'Islam de France (...)", écrit Gérard Larcher. "Il me semble indispensable que la représentation nationale, et particulièrement le Sénat, participent aux réflexions menées sur un sujet aussi fondamental", poursuit-il. Il demande au Premier ministre de lui "indiquer de quelle manière le gouvernement entend associer le Parlement aux décisions qui seront prises dans les prochaines semaines".

"Le Sénat conduit depuis plusieurs mois d'importantes réflexions sur l'ensemble de ces questions", plaide-t-il. A l'appui, il cite plusieurs rapports présentés en 2015, sur le financement des lieux de culte, les filières jihadistes ou encore le "fonctionnement du service public de l'éducation", et un plus récent publié en 2016 sur l'organisation, la place et le financement de l'islam en France, qui formule "un certain nombre de propositions de réformes". "Ces travaux de grande qualité, qui sont le fruit de nombreuses auditions et déplacements et de plusieurs mois de réflexion, contribuent dans le respect de la diversité des opinions de chacun, à nourrir le débat", ajoute-t-il.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le président du Sénat Gérard Larcher a adressé jeudi une lettre à Manuel Valls lui demandant d'associer le parlement aux réflexions sur une réforme de l'organisation de l'islam en France.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-