Gestion de la crise sanitaire : la faute aux Français ?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Gestion de la crise sanitaire : la faute aux Français ?

Publié le 25/09/2020 à 11:39
© Francois Mori / POOL/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
L’explication de Sibeth N’Diaye que le « défaut d’acculturation scientifique » des Français ne passe pas inaperçue. 
 
Alors que le rebond de l’épidémie occupe la sphère politique et médiatique, on oublie parfois que les commissions d’enquête sur la crise sanitaire du printemps se poursuivent, et tout particulièrement au Palais du Luxembourg. 
 
Ces jours-ci, les sénateurs auditionnent d’anciens et d’actuels membres du gouvernement, par exemple les ministres de la Santé Agnès Buzyn et Olivier Véran. 
 
Et alors que les élus cherchent des réponses, elles sont parfois toutes trouvées : c’est la faute aux Français ! Exemple avec Agnès Buzyn pour qui « force est de constater que l’opinion ne s’est pas préparée ».
 
Ces Français qui n’y connaissent rien
 
Mais la sortie de la semaine est tout de même signée Sibeth Ndiaye, l’ancienne porte-parole du gouvernement : 
 
« Je crois qu’on a souffert au début de cette crise d’un défaut d’acculturation scientifique de la population française »
 
Traduction, les autorités n’étaient pas en mesure de se faire comprendre, malgré leurs efforts de pédagogie,  puisque les Français n’y connaissent rien, ou pas grand-chose, aux sciences médicales. On n’avait pas vu les choses sous cet angle… 
 
Sibeth et les masques 

C’est la même Sibeth NDiaye qui nous expliquait par A plus B, début mars, pourquoi les masques étaient inutiles en population générale et pouffait de rire lorsque Léa Salamé lui demandait si elle en avait acheté. 
 
Et toujours la même, qui quelques jours plus tard sur BFM TV, nous expliquait très sérieusement que les Français lambda n’étaient, en gros, pas capables de porter des masques : 
 
« Et vous savez quoi, je ne sais pas utiliser un masque. (…) Parce qu’en fait l’utilisation d’un masque, ce sont des gestes techniques précis » 
 
Débarquée du gouvernement en juillet, clamant haut et fort un retrait de la politique qui aura finalement duré le temps de le dire, Sibeth Ndiaye vient d’être nommée à la tête du pôle « Idées » de la République en Marche. On lui suggère de commencer par créer une formation intitulée « la considération à apporter à ses concitoyens ».  

 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Sibeth Ndiaye revient avec une intervention remarquée au Sénat

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-