Gilets jaunes: un député LREM traite Jérôme Rodrigues de "débile" (vidéo)

Gilets jaunes: un député LREM traite Jérôme Rodrigues de "débile" (vidéo)

Publié le 20/04/2019 à 17:50 - Mise à jour à 17:51
© FRANCOIS GUILLOT / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Jacques Marilossian, député LREM  des Hauts-de-Seine, a insulté Jérôme Rodrigues de "débile profond" en direct à la télévision ce samedi 20 avril. Le leader des Gilets jaunes venait de parler du drame de Notre-Dame comme d'un "malheureux incendie dans une cathédrale".

Jérôme Rodrigues, devenu un symbole de la lutte des Gilets jaunes depuis qu'il a perdu un œil suite à une grave blessure dans une manifestation, a été interviewé ce samedi par BFM alors qu'il s'apprêtait à prendre part au cortège de manifestants.

Il a réagi au report des annonces d'Emmanuel Macron et sous-entendu que les fuites qu'il y a eues dans la presse faisaient partie de la stratégie du président "pour mieux vendre son programme électoral" ensuite.

Il a aussi déclaré: "(Emmanuel Macron) ne fait pas attention à nous. Il devait annoncer en début de semaine. Il ne l’a pas fait à cause d’un malheureux incendie dans une cathédrale, je trouve ça regrettable".

Jacques Marilossian, député LREM  des Hauts-de-Seine, était sur le plateau de BFM et il a vivement critiqué les propos du Gilet jaune, allant jusqu'à l'insulter de "débile profond".

Lire aussi: Gilets jaunes - Levavasseur appelle à "revenir à la réalité" après Notre-Dame

"C’est d’une grande débilité tout ce que je viens d’entendre. Avant, le débile racontait ses débilités au café du coin et à 10h du soir, le patron lui disait rentre chez toi ta femme t'attend. Là le débile du coin il tape ça sur Internet et ça fait le tour du monde", a-t-il déclaré.

Et d'ajouter: "J'attends celui qui va nous expliquer que l'incendie de Notre-Dame est un complot ourdi par le président de la République pour faire durer le plaisir des Gilets jaunes".

L'animateur du débat a ensuite voulu le faire revenir sur l'insulte qu'il venait de prononcer, pour éventuellement lui laisser la place de s'excuser, ce qu'il n'a pas fait. Il a même insisté: "Je dis le mot: débile profond".

Et aussi:

Jérôme Rodrigues: le sang sur la balle de LBD n'est pas le sien

Jérôme Rodrigues agressé par les "Blacks blocs"? Le gilet jaune dément (vidéos)

Jérôme Rodrigues, le "gilet jaune" devenu symbole des violences policières

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Jérôme Rodrigues, l'un des leaders des Gilets jaunes, a été insulté en direct à la télévision pour un député LREM.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-