Harcèlement scolaire: Najat Vallaud-Belkacem présente son plan d'action

Auteur(s)
AZ
Publié le 06 février 2015 - 15:13
Image
Najat Vallaud-Belkacem  lors de son discours sur la laïcité et la citoyenneté à l'école le 22 janvier 2015.
Crédits
©Philippe Wojazer/Reuters
Najat Vallaud-Belkacem a dévoilé ce vendredi son plan d'action contre le harcèlement scolaire.
©Philippe Wojazer/Reuters
Invitée sur le plateau d'Itélé ce vendredi matin, la ministre de l'Education, Najat Vallaud-Belkacem, a détaillé les mesures qui seront mises en place par le gouvernement contre le harcèlement scolaire.

Le harcèlement à l'école concerne plusieurs centaines de milliers d'élèves chaque année en France. Pour lutter contre ce fléau, la ministre de l'Education, Najat Vallaud-Belkacem a détaillé, ce vendredi matin, sur le plateau d'Itélé son plan d'action.

Selon la ministre, un élève sur dix serait victime de harcèlement. Et "parmi tous ces élèves, on estime qu'un sur cinq ne va pas parler de ce qu'il vit au quotidien, ce qui peut conduire souvent à des actes tragiques. La première chose que nous faisons c'est rompre le silence", a-t-elle déclaré. Parmi les mesures annoncées, la ministre souhaite agir essentiellement sur deux points: la formation des enseignants et la prise en charge des familles. Pour ce faire, un parcours de formation continue sera ainsi proposé sur la plateforme M@gistère afin d'aider les enseignants à prévenir et détecter les situations de mal-être.

Pour tirer la sonnette d'alarme, la ministre a rappelé qu'une plateforme téléphonique à disposition des familles (0808.807.010) a été créée il y a un an et a, depuis sa création, déjà reçu plus de 3.000 appels. Les choses vont toutefois évoluer. Pour simplifier la mémorisation du numéro vert actuel, le ministère de l'Education a proposé la création d'un numéro à 4 chiffres, qui devrait faire son apparition dans les semaines à venir.

Dans l'optique de soigner individuellement ces situations, le ministère mettra également à la disposition des parents et des autres acteurs une carte interactive pour connaître les lieux et les ressources locales pouvant venir en aide aux victimes. La ministre de l'Education souhaite également mettre en place une journée consacrée à ce thème pour briser le silence. Si tout se passe bien, elle devrait être instituée à partir de la rentrée prochaine. Selon Najat Vallaud-Belkacem, cette "prise de conscience" doit passer par les médias.

Toutes ces mesures, qui seront mises en place entre 2015 et 2016, doivent permettre d'enrayer le harcèlement scolaire qui sévit en masse dans les écoles. Selon les chiffres du ministère de l'Education, plus de 700.000 élèves du CE2 à la Terminale dont plus de 380.000 (sévèrement) en seraient victimes. En parallèle, 4,5% des collégiens subiraient du cyber-harcèlement.

(Voir ci-dessous la vidéo de l'interview de Najat Vallaud-Belkacem sur Itélé)

À LIRE AUSSI

Image
Najat Vallaud-Belkacem en déplacement dans une école primaire à Pantin (banlieue parisienne).
Harcèlement à l'école: Najat Vallaud-Belkacem prête à dévoiler son plan d'action
La ministre de l'Education, Najat Vallaud-Belkacem doit annoncer, ce vendredi, une série de mesures pour lutter contre la violence scolaire. Pour cause: l'harcèlement ...
06 février 2015 - 09:59
Politique
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don