Hausse Smic: la Prime d'activité n'augmentera que de 90 euros

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Hausse Smic: la Prime d'activité n'augmentera que de 90 euros

Publié le 18/12/2018 à 14:52 - Mise à jour à 15:09
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Si il était déjà acté que la hausse du Smic annoncée le 10 décembre serait en fait une hausse de la Prime d'activité (et donc payée par le contribuable), "Le Parisien" annonce que le projet de loi ne prévoit qu'une hausse de 90 euros qui sera complétée par l'augmentation mécanique du salaire minimum au 1er janvier, qui ne doit rien à Emmanuel Macron.

La formule était pressentie dès l'annonce du président de la République le 10 décembre (voir ici l'article de France-Soir). Et selon une information révélée par Le Parisien, la prévision s'avère exacte: si l'augmentation du Smic se reposera bien sur la Prime d'activité, cette dernière n'augmentera pas de 100 euros. Elle se reposera sur la hausse automatique du Smic qui a lieu chaque 1er janvier –et donc Emmanuel Macron n'est pas à l'origine– pour dépasser les 100 euros promis.

Selon le journal qui a pu consulter le texte du projet de loi qui sera soumis mercredi 19 au Conseil des ministres, la Prime d'activité ne grimpera que de 90 euros pour les salariés déjà au salaire minimum. "Afin de mettre en œuvre la mesure de soutien au pouvoir d’achat annoncé par le Président de la République, le bonus individuel de la prime d’activité sera augmenté de 90€ au niveau du Smic". Pour rappel, le Smic devrait être augmenté d'environ 20 euros net par le mécanisme automatique de revalorisation du 1er janvier. Une hausse supérieure à la tendance de ces dernières années, qui permet donc au gouvernement d'avancer une hausse de "100 euros" sans augmenter la prime d'activité d'autant.

Interprétation subjective? Pas le moins du monde et pour cause: le texte de la proposition de loi lui-même le dit de manière explicite. "Ajouté à la revalorisation du smic qui entrera en vigueur au 1er janvier, la hausse dépassera les 100 euros supplémentaires pour un célibataire sans enfant" précise le texte dans une" transparence" qui parait presque étonnante pour un document législatif.

Lire aussi - Macron: 100€ de plus pour le Smic? Pourquoi c'est faux

L'annonce présidentielle avait été suivie par une période de floue embarrassante pour l'exécutif sur la nature exacte de la hausse et la date du début de la hausse des feuilles de paie. Un flottement qui avait fini par brouiller le message présidentiel et déclenché la colère d'Emmanuel Macron mardi 11 devant les députés LREM. "Les gens ont compris qu’ils allaient toucher 100 euros. Ils doivent voir ce qu’ils ont compris" avait tonné le président. Ils l'auront, ce qui ne cachera pas  cependant que la grande majorité de cette hausse sera in fine pris en charge par de la dépense publique.

Voir aussi:

Hausse de 100 euros: plus de salariés concernés, mais pas tous les smicards 

Hausse du Smic: faudra-t-il attendre juin?

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La Prime d'activité n'augmentera que de 90 euros.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-