Isabelle Saporta, compagne de Yannick Jadot, quitte RTL pour la politique

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 30 mai 2019 - 12:54
Image
Isabelle Saporta et Yannick Jadot, le 26 mai 2019.
Crédits
©Photo STEPHANE DE SAKUTIN/AFP
Isabelle Saporta a décidé de quitter son travail à RTL pour s'engager en politique aux côtés de son compagnon Yannick Jadot.
©Photo STEPHANE DE SAKUTIN/AFP

La journaliste Isabelle Saporta a décidé de démissionner de son poste à RTL pour s'engager en politique avec Europe Ecologie Les Verts, et surtout aux côtés de son compagnon Yannick Jadot, avec qui elle est en couple depuis deux ans.

Vous n'entendrez plus Isabelle Saporta sur les ondes de RTL. La journaliste, qui réalisait des billets d'humeur engagés dans la matinale d'Yves Calvi en semaine, a annoncé mercredi dans Le Parisien qu'elle avait démissionné pour s'engager en politique.

Elle a en effet décidé d'assumer sa fibre politique et ses combats écologiques, ainsi que sa relation amoureuse avec Yannick Jadot, qu'elle a accompagné tout au long de sa campagne des élections européennes (Europe Ecologie Les Verts a été crédité de 13,5% des voix).

Isabelle Saporta a profité de cette interview pour réagir aux critiques qui pullulent sur les réseaux sociaux depuis dimanche soir, où elle est apparue pour la première fois aux côtés de son compagnon, à l'annonce des résultats des élections.

"Pour moi, il y a toujours eu une étanchéité totale entre ma relation avec Yannick Jadot et mon travail de journaliste. Et je trouve détestables les réactions depuis dimanche sur les réseaux sociaux, qui ont pris une proportion délirante. Je n’ai pas perdu mon doctorat, mon diplôme de Sciences Po, mes vingt ans de journalisme ni ma carte de presse pas plus que mes neurones parce que je suis en couple avec Yannick. J’existais avant, j’avais déjà une parole libre et engagée. Les réseaux sociaux sont misogynes et d’une bêtise confondante", a-t-elle ainsi déclaré.

Lire aussi - Yannick Jadot: "C'est une vague verte européenne dont nous sommes les acteurs"

Elle entend désormais s'engager au quotidien en politique pour l'écologie et va travailler avec Yannick Jadot. Mais elle n'abandonne pas toutes ses propres activités professionnelles: "On va monter ensemble un comité d’experts autour de Yannick. Et puis, je vais faire un nouveau livre : un tour de France, pour comprendre ce que veulent les jeunes et tous ces Français qui ont voté pour le climat. Je veux être sur le terrain: c’est ça ma place. Je poursuis aussi mon métier de directrice de collection chez Fayard, où j’ai déjà publié des auteurs comme l’économiste Thomas Porcher ou le paysan bio Benoît Biteau".

A noter que pour elle, son histoire n'a rien à voir avec celle de Léa Salamé, qui s'était mise un temps en retrait de l'antenne de France Inter quand son compagnon Raphaël Glucksmann était entré en campagne avec son mouvement Place publique: "Je ne jugerai pas le choix de Léa: c’est une grande pro. Mais ma vie n’a rien à voir: je ne suis pas une intervieweuse politique phare. Jamais je n’aurais été en situation d’interviewer mon conjoint, je fais juste un billet d’humeur".

Voir aussi:

Européennes: Jadot (EELV) fustige le "greenwashing" de LREM

Jadot: le bio local pourrait "permettre l'installation de 60.000 paysans bio"

Jadot dénonce le "double discours" des socialistes sur l'écologie

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don