Jean-Claude Mailly critique (déjà) son successeur sur Twitter

Jean-Claude Mailly critique (déjà) son successeur sur Twitter

Publié le 27/04/2018 à 16:47 - Mise à jour à 16:55
© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Jean-Claude Mailly qui vient de quitter ce vendredi la tête de Force ouvrière (FO) après 14 ans comme secrétaire général vient de tacler son successeur Pascal Pavageau sur Twitter, dans un message au ton étonnamment agressif.

On savait déjà que le départ (prévu) de Jean-Claude Mailly de la tête du syndicat Force ouvrière ne se passerait pas nécessairement de la meilleure des manières. Contesté pour sa position jugée trop conciliante lors des ordonnances sur la loi travail d'Emmanuel Macron, celui qui est resté 14 ans à la tête du syndicat a laissé son siège à Pascal Pavageau, seul candidat en lice.

Mais le tweet que vient de publier Jean-Claude Mailly sonne déjà comme un "coup de gueule" contre celui qui aura la tâche de redorer l'image d'une organisation qui semble hésiter entre contestation frontale et prise de position conciliante, en ne s'imposant sur aucun des deux tableaux.

"Je suis redevenu libre! Discours du nouveau secrétaire général de FO: hypocrisie et duplicité. Respect aux militants réformistes" a tweeté l'ex-numéro un alors que son successeur, lui, prononçait son premier discours lors du congrès de Lille.

Pascal Pavageau avait jusque-là tenu des propos plus offensifs que Jean-Claude Mailly. Ce dernier s'était défendu en rappelant que les positions jugées trop tièdes sur les ordonnances avaient été adoptées à l'unanimité du bureau confédéral auquel appartenait Pascal Pavageau. Une manière de laisser entendre que les déclarations plus dures du nouveau secrétaire général ne seraient qu'un habillage de façade. "Hypocrisie et duplicité" donc.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Jean-Claude Mailly a publié un tweet au ton particulièrement agressif.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-