Jean-Luc Mélenchon répond aux accusations de Thomas Guénolé

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Jean-Luc Mélenchon répond aux accusations de Thomas Guénolé

Publié le 18/04/2019 à 16:58 - Mise à jour à 17:11
© SYLVAIN THOMAS / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Jean-Luc Mélenchon a réagi sur Twitter aux accusations portées contre lui et contre son mouvement par son ancien soutien Thomas Guénolé. Ce dernier est d'ailleurs accusé d'harcèlement sexuel au sein du parti.

Rien ne va plus entre le politologue et le parti de Jean-Luc Mélenchon. Thomas Guénolé, qui a été longtemps un soutien de la France insoumise (il dirige notamment l'école de formation du parti) et qui est désormais candidat aux élections européennes sur la liste emmené par Manon Audry, a dévoilé ce jeudi matin un communiqué au vitriol contre la formation dont il défend les courleurs. Il dénonce notamment le "fonctionnement autocratique" du mouvement et l’emploi de "méthodes staliniennes" en visant particulièrement le leader du parti, Jean-Luc Mélenchon, décrit comme "imprévisiblement colérique".

Dans son texte Thomas Guénolé écrit aussi qu'il a subi des pressions de la part de la hiérarchie du parti. Il fait notamment référence à des accusations d'harcèlement sexuel sur la base de rumeurs mais qu’il ne s’agit là que d’une manœuvre destinée à l’origine à lui faire retirer "volontairement" sa candidature.

Le député des Bouches-du-Rhône a réagi sur Twitter aux accusations dont il fait l'objet, estimant que "décidément rien ne me sera épargné". "Je découvre le communiqué de Thomas Guenolé. J’ignore tout de cette affaire. Je n’ai été informé ni du l’existence d’une procédure ni de ses évolutions. Les instances du mouvement ont fonctionné, elles n’avaient ni à m’informer ni à me saisir", a-t-il expliqué. Et d'ajouter: "Je n’ai jamais eu aucun contentieux personnel ou politique avec Thomas Guénolé. Il ne m’a jamais exprimé la moindre réserve concernant la vie du mouvement. Il m’a affirmé son amitié et son soutien à de nombreuses reprises très récentes. Je suis stupéfait qu’il me mette en cause de cette façon".

Lire aussi- Thomas Guénolé compare La France insoumise à une "dictature", le parti évoque des faits de harcèlement sexuel

En réponse à la dénonciation de Thomas Gunéolé, la France insoumise s’est fendu de son côté d’un communiqué cinglant évoquant des faits de harcèlement sexuel de la part du politologue: "Le comité électoral a reçu un signalement d’une jeune femme dénonçant des faits pouvant s’apparenter à du harcèlement sexuel de la part de Thomas Guénolé. Nous avons saisi la cellule de veille et de vigilance de la France insoumise. Le dossier était en cours d’instruction. Nous découvrons avec stupeur le communiqué de Thomas Guénolé qui instrumentalise des prétextes politiques pour sa défense".

Voir:

Thomas Guénolé dirigera "l'école insoumise" pour les militants FI

Kuzmanovic règle ses comptes avec la France insoumise

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Jean-Luc Mélenchon a réagi sur Twitter aux accusations portées contre lui et contre son mouvement par son ancien soutien Thomas Guénolé.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-