La France insoumise "souverainiste et nationaliste" se rapproche-t-elle du RN?

La France insoumise "souverainiste et nationaliste" se rapproche-t-elle du RN?

Publié le 15/05/2019 à 19:00 - Mise à jour à 19:03
©Philippe Lopez/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

L'annonce par un ancien soutien de Jean-Luc Mélenchon de son ralliement au RN pour les européennes a ravivé le débat sur les proximités entre le parti de Marine Le Pen et LFI. Ce dernier semble désormais assumer sa ligne "souverainiste et nationaliste", mais des points de désaccords irréconciliables demeurent tout de même.

Andréa Kotarac, conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes jusque-là LFI et ancien membre de l'équipe de campagne présidentielle de Jean-Luc Mélenchon a annoncé mardi soutenir le Rassemblement national aux élections européennes. Un transfert de l'extrême gauche à l'extrême droite qui a ravivé le débat sur une proximité entre les idées des deux partis, pourtant fondés sur des idéologies très éloignées.

Certains pointent des similitudes de leur programme économique et social, et un virage souverainiste de Jean-Luc Mélenchon illustré notamment par son rapprochement avec la Russie de Vladimir Poutine.

Cette proximité a trouvé une illustration dans le communiqué des Jeunes insoumis du Puy-de-Dome, la région d'Andréa Kotarac. Ceux-ci dénoncent sans ambages une "trahison" du conseiller régional. On relève toutefois la reconnaissance dans ce texte de "la ligne souverainiste et nationaliste, républicaine et laïque qu'incarne" La France insoumise. Des mots qui font écho à la "pensée souverainiste, républicaine, laïque" qu'avait défendue Andréa Kotarac après un voyage en Crimée qui avait fait polémique.

Voir: Élu LFI appelant à voter RN: Mélenchon fustige "un coup monté", Marine Le Pen salue sa "cohérence"

Ce point commun semble donc acté. Marine Le Pen elle-même juge qu’il existe un clivage entre "mondialistes" et "nationaux" qui "traverse LFI comme il a traversé LR",. Elle dit s'attendre à d'autres ralliements.

La France insoumise et le Rassemblement national seraient-ils proches au point de gouverner ensemble? La président du RN ne croit pas à ce scénario "à l'italienne", en référence à l'alliance entre la Ligue du Nord (étiquetée à l'extrême droite) et le Mouvement 5 étoiles, à l'origine anticapitaliste et "antisystème" mais qui s'est depuis rapproché de thèses de la droite nationaliste avec notamment une logique anti-immigration.

"5 étoiles n'est pas en l'occurrence la France insoumise", résume Marine Le Pen. La question migratoire apparaît comme le point sur lequel il est impossible pour les deux mouvements de s'accorder, sans un virage radical de l'un des deux. Le communiqué des Jeunes insoumis dénonce d'ailleurs à propos du RN "les relents de peste brune cachés par un masque faussement socialiste" et un passage "du socialisme au fascisme". L'alliance semble donc irréalisable, même si un ennemi commun supérieur pourrait émerger, et favoriser une logique de non-agression à défaut d'une entente.

Lire aussi:

Marine Le Pen "ne croit pas" à un scénario à l'italienne en France

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La France insoumise semble assumer de plus en plus sa ligne "souverainiste et nationaliste".

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-