Guerre en Ukraine: la France se prépare à livrer de nouveau de l'armement à Kiev, dont des canons Caesar

Auteur(s)
FranceSoir avec AFP
Publié le 03 octobre 2022 - 17:20
Image
Canon Caesar
Crédits
AFP
La France envisage de nouvelles livraisons de matériels militaires à l'Ukraine, notamment 6 à 12 canons Caesar prélevés sur une commande destinée au Danemark.
AFP

La France envisage de nouvelles livraisons de matériels militaires à l'Ukraine, notamment 6 à 12 canons Caesar prélevés sur une commande destinée au Danemark, a appris le 3 octobre l'AFP de source proche du dossier, confirmant une information du Monde.

L'opération, en discussions entre les trois gouvernements, n'est pas finalisée à ce stade, selon cette source. Paris a déjà livré 18 exemplaires de ce canon de 155 mm monté sur camion, amputant de près d'un quart le parc de l'armée de Terre française. 

Ces canons supplémentaires produits par Nexter seraient prélevés sur une commande de 19 Caesar passée en 2017 par le Danemark, selon Le Monde. Les Caesar destinés au Danemark sont équipés d'une cabine blindée et de huit roues, quand les modèles équipant l'armée française, plus légers car non blindés, n'ont que six roues.

Ils emportent également davantage d'obus (30 contre 18), qui peuvent être tirés à 40 kilomètres. Paris envisage également de fournir à Kiev 20 véhicules blindés Bastion selon une autre source proche du dossier, confirmant une information de La Tribune. 

Une aide militaire croissante 

La commande serait passée par le ministère des Armées qui les transférerait ensuite à l'Ukraine. Celle-ci pourrait être mise en œuvre rapidement, d'autant que le fabricant Arquus dispose de plusieurs de ces blindés de transport de troupes déjà produits. Depuis le début du conflit, Paris a livré, outre 18 canons Caesar, des canons tractés TRF1 de 155 mm (15 selon une source proche du dossier), des blindés VAB, des missiles anti-chars Milan et des missiles anti-aériens Mistral.

Le 1er octobre, dans son allocution quotidienne, le président ukrainien a lancé aux Russes, samedi 1er octobre, qu'ils seront « tués un par un » tant que Vladimir Poutine sera au pouvoir. Un discours que d'aucuns, à l'instar du président de l'UPR, François Asselineau, ont qualifié d'« appel génocidaire » qui ajoutait : « Que Macron arme et finance cet individu est un scandale absolu ».

Lire aussi : Zelensky aux Russes: "Vous serez tués un par un"

À LIRE AUSSI

Image
Tucker Carlson
Sabotages de Nord Stream: pour le journaliste de Fox News Tucker Carlson, les États-Unis possiblement coupables
Des bouillonnements à la surface de la mer Baltique d'un kilomètre de diamètre signalent les fuites de gaz liées au sabotage des gazoducs Nord Stream. Quatre trous au ...
01 octobre 2022 - 16:56
Politique
Image
Zelensky
Zelensky aux Russes: "Vous serez tués un par un"
Dans son allocution quotidienne, le président ukrainien a lancé aux Russes, samedi 1er octobre, qu'ils seront « tués un par un » tant que Vladimir Poutine sera au pouv...
02 octobre 2022 - 15:30
Politique
Image
Tombes vides avant exhumation des corps à Izyum
Retour sur les allégations de crimes de guerre russes en Ukraine: les tombes d’Izyum (6/6)
CHRONIQUE - Les propagandistes de Zelenski avaient trouvé le symbole idéal pour susciter à nouveau l’émotion, la colère et la haine, trois réactions qui font perdre la...
30 septembre 2022 - 18:50
Politique

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.