La mairie de Lyon refuse une salle à Christiane Taubira car elle soutient Benoît Hamon

La mairie de Lyon refuse une salle à Christiane Taubira car elle soutient Benoît Hamon

Publié le 09/03/2017 à 08:06 - Mise à jour à 08:10
©Kenzo Tribouillard/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La mairie de Lyon a refusé à Christiane Taubira le droit d'utiliser une salle municipale pour une présentation de son livre au motif qu'elle soutient Benoît Hamon. Pour la municipalité, cela reviendrait à faire bénéficier un candidat d'avantages matériels. Une décision qui fait polémique dans une ville dirigée par un des principaux soutiens d'Emmanuel Macron.

Polémique autour de la venue de Christiane Taubira à Lyon. L'ancienne garde des Sceaux s'est en effet vue refuser le droit d'utiliser une salle municipale alors qu'elle doit se rendre samedi 11 dans la capitale des Gaules. La cause invoqué par la mairie: le fait que cela reviendrait à faire profiter un candidat à la présidentielle -en l'occurrence Benoît Hamon, soutenu par Christiane Taubira-  d'un avantage indu.

Mais la décision fait polémique dans la mesure où il ne s'agit pas d'un meeting à proprement parler, et parce que le maire (PS) de Lyon Gérard Collomb est l'un des plus anciens et des plus actifs soutiens d'Emmanuel Macron.

En principe, Christiane Taubira devait se rendre dans l’une des douze MJC (Maison des jeunes et de la culture) subventionnées par la Ville de Lyon pour y faire la promotion de son livre Nous habitons la Terre, la librairie voisine étant trop petite, révèle Le Progrès. Mais cette apparition ne devait pas -du propre aveu des organisateurs- se limiter à de simples commentaires littéraires.

Par conséquent la mairie de Lyon est revenue sur son autorisation car "un candidat ne doit pas bénéficier d’avantages, matériels ou non, provenant d’une collectivité publique pour sa campagne électorale. En conséquence, les services de l’État et les collectivités territoriales ne doivent pas engager de telles actions à compter du 1er avril 2016 pour l’élection présidentielle et à compter du 1er juin 2016 pour les élections législatives".

Une décision qui fait débat dès lors que Chritiane Taubira n'est pas elle-même candidate à la présidentielle et qu'elle a lieu dans le fief d'un proche d'Emmanuel Macron. Celui-ci avait d'ailleurs été accueilli à l'hôtel de ville en juin dernier. Il avait alors déjà lancé son mouvement En Marche! mais n'était pas officiellement candidat.

L'université Lyon 2 a finalement accepté d'accueillir l'ancienne ministre de la Justice.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Christiane Taubira présentera finalement son livre à l'université de Lyon.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-