La quarantaine pour ceux qui oseront aller skier à l’étranger

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 02 décembre 2020 - 10:49
Mis à jour le 03 décembre 2020 - 08:00
Image
Un skieur portant un masque de protection arrive en haut de l'Aiguille du Midi, le 16 mai 2020 à Chamonix lors du premier week-end post-confinement en France
Crédits
© PHILIPPE DESMAZES / AFP
Le ski : pas en France et pas à l'étranger non plus !
© PHILIPPE DESMAZES / AFP
Jean Castex a précisé ce mercredi matin les « mesures restrictives et dissuasives » annoncées par Emmanuel Macron à l’encontre de ceux qui passeront une frontière pour aller skier.
 
Pas de ski à Noël, c’est donc valable pour les stations françaises, dont les remontées mécaniques restent à l’arrêt, mais aussi pour les Français dans les stations suisses ou espagnoles. Car l’harmonisation européenne sur la question, dont l’exécutif parlait la semaine dernière, est restée un vœu pieu.
 
A défaut de poudreuse dans les Alpes ou les Pyrénées françaises, certains vacanciers de Noël seront donc tentés de passer une frontière.
 
Mais gare, Jean Castex veille au grain ! Le premier ministre l’a dit ce jeudi matin à Jean-Jacques Bourdin sur BFM, l’idée c’est « d’empêcher les Français d’aller se contaminer dans des stations » : 
 
« On va instaurer une quarantaine. On fera des contrôles aléatoires à la frontière »
 
A partir de là, les fautifs se verront « placés en isolement de sept jours », tests de dépistage inclus, sur ordre du préfet concerné. 
 
Jean Castex justifie cette décision, toujours selon ses mots, par « son devoir de protéger les Français », mais aussi par le « rétablissement d’un principe d’équité vis-à-vis des gestionnaires des stations de ski françaises ». 
 
« Je suis aussi là pour les défendre », a asséné le premier ministre, une semaine après avoir décrété leur fermeture pendant les vacances de Noël.
 

À LIRE AUSSI

Image
Manifestation Loi Sécurité Globale Paris
Loi Sécurité globale : comment le gouvernement va-t-il sortir de l’impasse ?
Après un week-end de Marches pour la liberté qui ont rassemblé plusieurs centaines de milliers de personnes dans toute la France, après de nouvelles tensions et révéla...
30 novembre 2020 - 12:20
Politique
Image
Géerald Darmanin le 1er septembre à Choisy-le-Roy
Loi sécurité globale : une séquence cauchemardesque pour le ministère de l’Intérieur
Après l’évacuation violente, lundi, des militants et migrants qui occupaient la place de la République (pour laquelle l’IGPN a été saisie et une enquête judiciaire ouv...
27 novembre 2020 - 11:57
Politique
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don