La République en Marche installe son nouveau QG dans un hôtel particulier parisien

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

La République en Marche installe son nouveau QG dans un hôtel particulier parisien

Publié le 15/08/2017 à 15:44 - Mise à jour à 15:59
© FRANCOIS GUILLOT / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Installée dans le XVe arrondissement de Paris depuis moins d’un an, La République en Marche va déménager dans un hôtel particulier, selon CNews. Le loyer s'élève à plus 30.000 euros par mois.

La République en Marche avait installé son quartier général dans le XVe arrondissement de Paris, près de la porte de Versailles, lors de la campagne présidentielle. Seulement voilà, depuis que son champion est président de la République, les locaux commencent à être un peu exigus. Le nouveau mouvement a donc décidé de faire ses valises et de s'installer dans plus grand.

Et le parti d'Emmanuel Macron n'a pas lésiné sur les moyens puisqu'il investit un hôtel particulier de 1.000 mètres carrés, donnant sur cour, comprenant trois étages et un sous-sol, selon Cnews qui révèle l'information. Ce dernier est situé au 63 rue Sainte-Anne dans le très chic IIe arrondissement. Le loyer mensuel s'élève à quelques 31.000 euros.

"Actuellement en travaux depuis le début du mois de juillet, les locaux sont préparés dans la plus grande discrétion. Aux voisins trop curieux, comme au concierge de l’immeuble, il était assuré qu’+une simple startup+ devait prendre possession des lieux", assure la chaîne de télévision.

L'emplacement plus central du nouveau QG permettra aux militants de s’y rendre plus facilement. "Nous avons privilégié un lieu très accessible en transports en commun avec des espaces pour accueillir nos adhérents", a expliqué un cadre du mouvement, cité par Le Parisien.

L’objectif affiché par Emmanuel Macron est clair: "Relancer son parti, laissé en jachère depuis sa victoire à l’élection présidentielle", explique Cnews. Le média souligne également que le bâtiment avait accueilli les bureaux de l'actuel président libanais Michel Aoun lors de son exil en France dans les années 90.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La République en Marche emménage dans un nouveau QG à Paris.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-