Le jeune homme qui a giflé Valls à Lamballe se présente à la présidentielle, avec le soutien de Dieudonné (VIDEO)

Le jeune homme qui a giflé Valls à Lamballe se présente à la présidentielle, avec le soutien de Dieudonné (VIDEO)

Publié le 09/03/2017 à 15:51 - Mise à jour à 16:04
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Nolan Lapie, le jeune homme qui avait giflé l'ancien Premier ministre Manuel Valls à Lamballe le 17 janvier dernier, vient d'annoncer sa candidature à l'élection présidentielle. Il est soutenu par l'humoriste antisémite Dieudonné.

Une vidéo de neuf minutes pendant lesquelles il égrène une à une les raisons qui le pousse à se présenter. Nolan Lapie, devenu célèbre pour avoir giflé Manuel Valls lors d'un déplacement de ce dernier à Lamballe (Bretagne), a annoncé sur Internet qu'il comptait participer à l'élection présidentielle.

"Je suis exaspéré par ce qui se passe en France", commence Nolan Lapie, face caméra, devant un fond bleu, le ton monocorde. "Breton, fier de mes racines (…) je ne supporte plus la violence envers certaines communautés ethniques et religieuses", poursuit-t-il. "Ma volonté, par cet acte, est de dénoncer les dérives actuelles mais surtout de proposer un programme devant nous permettre à tous de construire un avenir meilleur", indiqué le jeune Breton, proche des milieux nationalistes.

Le jeune homme est soutenu dans sa démarche par le très controversé humoriste Dieudonné. Le jeune candidat affirme n'être issu "d'aucun parti, d'aucun réseau, d'aucune communauté organisée". Cette dernière expression est notamment utilisée par l'idéologue antisémite Alain Soral pour désigner la communauté juive.

Au programme de Noël Lapie, des mesures variées. "La suppression du RSI (régime social des indépendants), la fin du salaire à vie des élus, l’exonération des impôts pour les agriculteurs en difficulté, la suppression du Mariage pour tous (...) la sortie de l’euro pour retrouver notre souveraineté monétaire", a-t-il expliqué au journal Ouest-France.

Le jeune homme est également revenu sur la gifle qu'il avait infligée à l'ancien Premier ministre et pour laquelle il a été condamné à trois mois de prison avec sursis en janvier dernier. "Je voulais lui faire part de ma révolte", explique-t-il.  Et d'ajouter: "quand je lui ai mis la gifle, ce n’était pas prémédité. Je voulais au départ lui dire quelques mots mais j’ai ressenti sur le moment qu’une simple expression verbale serait vaine. Mais il n’y avait aucune violence dans mon geste".

Pour être officiellement candidat à l'élection présidentielle de 2017, Nolan Lapie doit recueillir au moins 500 parrainages de maires d'ici le vendredi 17 mars 17h. Il a reconnu lui-même au quotidien de l'Ouest que cela allait être "compliqué".

(Voir ci-dessous la vidéo de Nolan Lapie):

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le jeune homme est soutenu dans sa démarche par le très controversé humoriste Dieudonné.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-