Le maire FN d'Hayange condamné à un an d'inéligibilité pour irrégularité de ses comptes de campagne

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Le maire FN d'Hayange condamné à un an d'inéligibilité pour irrégularité de ses comptes de campagne

Publié le 19/12/2014 à 10:32 - Mise à jour à 15:11
©Ducloux/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): AS

-A +A

Fabien Engelmann, le maire Front national d'Hayange (Moselle) a été condamné à un an d'inéligibilité pour fraude. Il aurait maquillé ses comptes de campagne.

Le tribunal administratif de Strasbourg a condamné ce vendredi le maire Front national d'Hayange (Moselle) à un an d'inéligibilité. Une sanction intervenue après examen des comptes de campagne de l'édile.

Le tribunal a jugé que Fabien Engelmann avait "commis un manquement d'une particulière gravité aux règles relatives au financement des campagnes électorales".

La Commission nationale des comptes de campagne avait rejeté le 24 octobre ses comptes de campagne et transmis son dossier à la justice administrative. C'est une plainte d'une ancienne adjointe de Fabien Engelmann, Marie Da Silva, pour abus de confiance, abus de bien social et harcèlement qui avait débuté la procédure. Elle affirmait, factures à l'appui, qu'elle avait avancé au futur élu 3.000 euros de frais de campagne, somme pour laquelle elle disait n'avoir été que partiellement remboursée. Dans cette somme figurait 1.575 euros de frais de tracs électoraux qui n'auraient pas été intégrés aux comptes de campagne du futur maire. En tout, les frais de campagne du candidat s'étaient élevés à 12.000 euros.

L'élu s'était défendu de toute tricherie et a porté plainte en diffamation contre Mme Da Silva. Il a seulement plaidé une "erreur technique".

Fabien Engelmann a écopé d'un an d'inéligibilité et est démissionné de ses fonctions. Mais il peut encore faire appel de cette décision. Si l'affaire est de nouveau examinée en appel, il est probable que la justice maintienne sa sanction. Le candidat FN de 35 ans avait été élu au poste de maire d'Hayange avec 34,7% des voix au second tour des élections municipales de mars. Avant de s'encarter au Front national, il avait été un temps syndicaliste à la CGT.

 

Auteur(s): AS


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le maire FN d'Hayange, Fabien Engelmann, a été condamné en première instance à un an d'inéligibilité.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-