Le remaniement ministériel est imminent selon Gérard Collomb (Intérieur)

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 23 novembre 2017 - 11:31
Image
Le président Macron et Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, lors de la visite d'un institut d'
Crédits
© ROBERT PRATTA / POOL/AFP/Archives
Le ministre Gérard Collomb "pense" que le remaniement pourrait se faire "dans la journée".
© ROBERT PRATTA / POOL/AFP/Archives
Le ministre de l'Intérieur a lâché ce jeudi matin quelques éléments nouveaux sur le remaniement du gouvernement attendu depuis mardi.

Le remaniement ministériel pourrait se "faire dans la journée, je pense", a déclaré Gérard Collomb, en charge du portefeuille de l'Intérieur, ce jeudi matin sur Europe 1. Selon le ministre très proche d'Emmanuel Macron, le jeu de chaises musicales gouvernemental pourrait également être plus large que le simple remaniement "technique" évoqué ces dernières semaines.

"À partir du moment où Castaner prenait le mouvement (la direction de LREM, NDLR), il fallait changer quelque chose à l'intérieur du gouvernement", a ainsi confirmé le ministre de l'Intérieur. Puis d'ajouter: "c'est ce qui va se faire dans la journée, je pense", alors que beaucoup attendent l'officialisation du gouvernement "Philippe 3" initialement prévue mardi 21.

Sur le même sujet: Remaniement: annoncé "dans la semaine" (Castaner)

Puis le doyen du gouvernement de faire une autre révélation: "Je pense qu'il pourrait y avoir deux secrétaires d'Etat qui arrivent", a-t-il lâché, avant de tempérer: "Mais ce sera à la discrétion du président de la République".

Christophe Castaner, encore secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement, avait déjà lâché que "deux" nouveaux ministres pourraient faire leur entrée dans l'équipe d'Edouard Philippe, mercredi 22 en marge du compte-rendu du conseil des ministres. Selon les informations d'un proche d'Emmanuel Macron, cité par Le Figaro, le président réfléchirait ainsi à étoffer certains ministères.

Ceux de Bercy ou encore de la Culture seraient notamment seraient concernés. L'équipe resserrée voulue par Emmanuel Macron aurait ainsi déjà fait apparaître un manque de décideurs dédiés à des thèmes précis, mais prépondérants (audiovisuel, assurance maladie, fonction publique...). Un nouveau casting allant bien au-delà des seuls "cas" de Christophe Castaner et de Benjamin Griveaux donc.

Lire aussi: Remaniement: Castaner, Griveaux et un nouveau ministre?

A l'origine, ce remaniement devait être officialisé mardi "dans la journée". Mais l'annonce de son report est finalement arrivée en toute fin de journée dans les rédactions. Pour un motif qui laissait déjà présager un remaniement plus important: "Vérification du patrimoine". A savoir la procédure devenue obligatoire depuis le scandale Cahuzac, en 2013, voulant que la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) décortique la situation fiscale des "nouveaux membres du gouvernement". 

À LIRE AUSSI

Image
Le porte-parole du gouvernement et secrétaire d'Etat en charge des Relations avec le Parlement Chris
Remaniement du gouvernement: Castaner reste, un nouveau ministre et Griveaux porte-parole?
Alors que le remaniement du gouvernement se fait attendre (il devait être officialisé mardi), les pronostics vont bon train. Des indiscrétions permettent également d'y...
22 novembre 2017 - 11:18
Politique
Image
Emmanuel Macron à la basilique Notre Dame d'Afrique d'Alger le 14 février 2017
Remaniement: Macron parti pour garder Castaner (et créer un nouveau ministère)?
Emmanuel Macron aurait décidé de garder Christophe Castaner au poste de secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement, écartant de fait un remaniement d'ampleur, s...
14 novembre 2017 - 12:15
Politique
Image
Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb quitte l'Elysée après un conseil des ministres, le 22 nove
Accusé d'avoir compromis le secret-défense, Collomb invoque son devoir de "transparence"
Accusé d'avoir compromis le secret-défense, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a fait valoir mercredi "son devoir" de "transparence", s'interrogeant sur l'oppor...
22 novembre 2017 - 18:41
Politique
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don