L'écologiste François de Rugy annonce sa candidature à la primaire de gauche

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

L'écologiste François de Rugy annonce sa candidature à la primaire de gauche

Publié le 12/07/2016 à 11:37 - Mise à jour à 11:42
©Guillaume Souvant/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Il avait déjà laissé entendre sa participation, elle est maintenant officielle: François de Rugy, le vice-président de l'Assemblée nationale, sera candidat à la primaire de gauche. Il représentera la tendance des écologistes proches du gouvernement, et ayant quitté EELV.

Le vice-président de l'Assemblée nationale François de Rugy a annoncé mardi sa candidature à la primaire de la Belle alliance populaire (BAP), pour "porter un projet écologiste" dans ce processus initié par le PS, en attendant la probable candidature de François Hollande.

"J'ai pris la décision d'être le candidat écologiste et réformateur à cette primaire de rassemblement", a déclaré M. de Rugy au quotidien Ouest-France.

"Je salue la primaire de la gauche et des écologistes, c'est une première", a relevé le député de Loire-Atlantique.

Le Conseil national du PS a décidé le 18 juin d'organiser une primaire "ouverte aux acteurs de la Belle Alliance populaire", dont les écologistes progouvernement comme M. de Rugy, qui a quitté Europe Écologie-Les Verts (EELV) et fondé le parti "Écologistes!"

"Je pense qu'un projet écologiste doit être présenté dans cette primaire", a ensuite expliqué M. de Rugy sur France Inter.

"Si je me lance, ce n'est évidemment pas parce que je pense que tout s'est bien passé depuis quatre ans". "Ca va aussi être un moment d'examen du bilan, d'explication peut-être pour le président s'il est candidat, ce qui est probable, et en tout cas nous porterons un regard critique lucide sur ce qui a été fait depuis quatre ans et ce qui devra être fait dans le prochain quinquennat", a-t-il poursuivi.

S'il a salué l'accord de Paris sur le climat, qui va permettre de "mener des changements importants", M. de Rugy a notamment cité la "réforme abandonnée" de la "taxe poids lourds", la "programmation pluriannuelle de l'énergie" toujours embryonnaire "alors qu'on pourrait en être à la mise en œuvre". Et les chiffres du chômage qui "ne sont pas à la hauteur de ce que les Français pouvaient légitimement attendre après le changement en 2012".

Europe Écologie-Les Verts, de son côté, a annoncé qu'il organiserait sa propre primaire en vue de 2017. Le parti écologiste a vécu une véritable fuite des cadres depuis un an avec les départs des deux présidents du groupe à l'Assemblée, François de Rugy et Barbara Pompili, celui du Sénat Jean-Vincent Placé, qui a intégré le gouvernement en février en compagnie de l'ex-secrétaire générale du parti Emmanuelle Cosse.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




François de Rugy a quitté EELV pour se ranger derrière le gouvernement.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-