Législatives - Dieudonné (et Nolan Lapie) propose un débat à "son bourreau" Manuel Valls

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Législatives - Dieudonné (et Nolan Lapie) propose un débat à "son bourreau" Manuel Valls

Publié le 22/05/2017 à 15:45 - Mise à jour à 15:55
© GEORGES GOBET, FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dieudonné et son colistier Nolan Lapie, qui se représentent aux élections législative dans la 1ere circonscription de l’Essonne face à Manuel Valls, ont appelé samedi ce dernier à un "débat" dans le cadre de la campagne.

La 1ere circonscription de l'Essonne verra s'affronter des candidats surprenants aux élections législatives de juin prochain. En plus de l'ancien Premier ministre Manuel Valls, se présente Nolan Lapie, le jeune homme qui avait giflé ce dernier à Lamballe, l'humoriste antisémite Dieudonné (suppléant de Lapie) et le chanteur Francis Lalanne.

Samedi 20, Dieudonné et son titulaire ont convoqué une conférence de presse au théâtre de la Main d'or à Paris au cours de laquelle ils ont proposé un débat, dans une "dynamique de paix et de fraternité" à Manuel Valls que l'humoriste a défini comme "son bourreau" qui "s'est acharné" sur lui pendant "des années".

Le duo a présenté son projet phare: une loi pour insérer des caméras dans les tribunaux, "pour que les citoyens aient accès aux débats" précise le journal Le Parisien. En effet, Dieudonné M'bala M'bala, de son nom complet, a notamment été condamné en appel à deux mois de prison avec sursis pour "apologie du terrorisme", après avoir publié le 11 janvier 2015 sur Facebook "Je me sens Charlie Coulibaly". En mars 2016, il avait été condamné à deux mois de prison avec sursis et 10.000 euros d'amende pour des passages antisémites de son avant-dernier spectacle, intitulé La Bête immonde.

L'ancien Premier ministre avait fait interdire plusieurs représentations de l'humoriste car il disait craindre que ses spectacles ne troublent "l'ordre public". Pour justifier sa décision, Manuel Valls avait qualifié Dieudonné de "raciste" et d' "antisémite". Ce dernier avait alors comparé son adversaire à "un Mussolini à moitié trisomique".

Nolan Lapie est le jeune homme de 18 ans qui avait giflé en janvier dernier Manuel Valls lors d'une visite du candidat à la primaire de la gauche à Lamballe. Condamné à trois mois de prison avec sursis pour ce geste, il s'était ensuite présenté à l'élection présidentielle, déjà soutenu par Dieudonné. Sans grande surprise, il n'avait pas obtenu ses 500 signatures. L'humoriste et le jeune homme s'en sont d'ailleurs amusé pendant la conférence de presse, le premier assurant que le projet "n'était pas de lui remettre une claque" (en parlant de Manuel Valls, NDLR). Et de second d'ajouter "pour le moment".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Dieudonné et son titulaire ont convoqué une conférence de presse au théâtre de la Main d'or à Paris au cours de laquelle ils ont proposé un débat à Manuel Valls.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-