Législatives - Essonne: face à Dieudonné (et Francis Lalanne), Manuel Valls se revendique de la "majorité présidentielle"

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Législatives - Essonne: face à Dieudonné (et Francis Lalanne), Manuel Valls se revendique de la "majorité présidentielle"

Publié le 18/05/2017 à 07:52 - Mise à jour à 10:30
© PHILIPPE LOPEZ / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Manuel Valls a publié mercredi sur les réseaux sociaux une affiche de campagne sur laquelle il revendique l'étiquette "majorité présidentielle". L'ancien Premier ministre se présente aux législatives dans l'Essonne.

Certes, Manuel Valls n'est soutenu par aucun parti aux élections législatives de 11 et 18 juin prochain mais ce n'est pas pour cela qu'il est sans étiquette. En effet, l'ancien Premier ministre a dévoilé mercredi 17 son affiche de campagne et celle-ci est estampillée "Majorité présidentielle".

L’affiche, dévoilée sur Twitter, présente un portrait de Manuel Valls accompagné du slogan "Toujours avec vous!" . Elle est donc surplombée par l’inscription "Majorité présidentielle", inscrite en lettres capitales dans un bandeau bleu clair.

 Dans un court texte, l'ancien locataire de Matignon estime être, dans la circonscription d'Évry et Corbeil-Essonnes où il se représente, "le seul qui souhaite la réussite du quinquennat qui s'ouvre, dans l'intérêt de la France". Et d'ajouter: "Face aux défis qui sont devant nous, il faut être responsable et construire autour du président de la République une majorité forte et cohérente".

Si il ne bénéficie ni du soutien du PS ni de La République en Marche, les deux formations ont toutefois décidé de lui laisser le champ libre dans cette circonscription. En effet, les deux partis ont choisi de ne pas présenter de candidats face à Manuel Valls.

L'ancien Premier ministre devra toutefois affronter Dieudonné M'Bala M'Bala, humoriste condamné à plusieurs reprises pour des propos antisémites. Ce dernier sera le suppléant de Nolan Lapie, le jeune homme qui avait giflé l'ancien Premier ministre en Bretagne en janvier.

La première circonscription de l'Essonne aura en tout cas une coloration très "people" puisque outre l'humoriste, le chanteur Francis Lalanne se présente. Egalement suppléant, il concourt au côté de Jacques Borie (qui avait lui aussi tenté de s'afficher pour la présidentielle…) représentant le mouvement "citoyen" et écologiste "100%".  

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Si il ne bénéficie ni du soutien du PS ni de La République en Marche, les deux formations ont toutefois décidé de lui laisser le champ libre dans cette circonscription.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-