Législatives : victorieuse malgré son débat raté, Anissa Khedher remercie ses électeurs sur Twitter... et fait une faute

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 19 juin 2017 - 13:19
Image
Anissa Khedher LREM Candidate En Marche Elections législatives Bad buzz
Crédits
©Malaise TV/Twitter
En moins d'une semaine, la député de la 7e circonscription du Rhône, Anissa Khedher, a créé deux bad buzz.
©Malaise TV/Twitter
La député LREM de la 7e circonscription du Rhône a enchaîné un deuxième bad buzz en moins d'une semaine. Jeudi, Anissa Khedher avait enflammé la toile pendant un débat télévisé. Pour diviser les classes en deux, elle proposait d'installer des paravents. Dimanche, après sa victoire, elle a tenu à remercier ses électeurs sur Twitter et a fait une faute d'orthographe.

Le quinquennat d'Anissa Khedher ne commence pas sous les meilleurs auspices. Déjà lors de sa campagne du second tour des élections législatives, la désormais député LREM de la 7e circonscription du Rhône avait créé un véritable bad buzz lors d'un débat.

Cette infirmière en psychiatrie a été élue dimanche 18 malgré cet épisode. "Les électeurs (...) s'en foutent" avait-elle rétorqué à 20 Minutes, dans la circonscription de Bron avec 50,6% des voix. Pour les remercier, Anissa Khedher a donc publié un message sur Twitter.

Encore une fois, la désormais député n'est pas passée inaperçue. Et celle qui était déjà scrutée par les internautes, depuis son bad buzz en direct sur Télé Lyon Métropole jeudi 15, n'a pas manqué de provoquer de nouvelles moqueries à cause de la faute d'orthographe que comportait sa phrase de remerciement. Elle l'a supprimée ce lundi 19. Elle avait initialement conjugué le verbe être au conditionnel et pas au futur simple.  

De très nombreux internautes ont tout de même eu le temps de relever la "boulette" de la député: "Il suffit de mettre +En Marche+ pour être élu... même si tu ne sais pas aligner 3 mots. Honteux", commentait par exemple un abonné.

En direct sur la télévision locale, elle était apparue extrêmement mal à l'aise, ne sachant pas se détacher de ses notes. Anissa Khedher avait été pointée du doigt par de très nombreux internautes pour son "incompétence" lorsqu'elle avait proposé d'utiliser des paravents pour diviser les classes en deux, comme il était promis dans le programme d'Emmanuel Macron.

À LIRE AUSSI

Image
Anissa Khedher LREM Candidate En Marche Elections législatives Bad buzz
Le débat de la candidate LREM Anissa Khedher crée un grand malaise sur les réseaux sociaux (vidéo)
"Incompétente", "ridicule", "bourrée"... Voilà comment Anissa Khedher a été qualifiée après son tout premier débat télévisé diffusé sur Télé Lyon Métropole jeudi. La c...
18 juin 2017 - 19:00
Politique
Image
Emmanuel Macron à la basilique Notre Dame d'Afrique d'Alger le 14 février 2017
Résultat législatives 2017 : une assemblée très à droite, annonciatrice d'un quinquennat "ni de gauche ni de gauche" ?
Le sort des urnes, s'il a été moins favorable que prévu dimanche, a donné une large majorité à Emmanuel Macron à l'Assemblée nationale. Derrière, l'opposition, notamme...
19 juin 2017 - 12:45
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
sarko
Nicolas Sarkozy, lapin bling-bling mariné dans des affaires en tous genres
PORTRAIT CRACHE - Que dire de Sarko, tant cet homme a défrayé la chronique, de procès-verbaux en registres de tribunaux ... ? Tout ou rien ... Cet ancien président, mi...
21 juillet 2024 - 10:13
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.