Les étudiants en BTS de la « promo Covid » réclament le contrôle continu

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Les étudiants en BTS de la « promo Covid » réclament le contrôle continu

Publié le 30/03/2021 à 10:33 - Mise à jour à 10:34
Ina FASSBENDER / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Après deux années de cours suivis à distance, les étudiants en BTS issus de la « promo Covid » s’opposent à la tenue des examens en mai prochain et réclament la validation de leur diplôme grâce au contrôle continu.

 

Une situation sanitaire qui inquiète

Cours à distance, stages ou contrats d’alternance annulés... Depuis le début de la pandémie de Covid-19, les étudiants en BTS n’ont quasiment pas quitté leur chambre pour s’aventurer en salle de classe ou en entreprise. Alors qu’ils suivent depuis près de deux ans leur formation en virtuel, c’est pourtant « en présentiel » qu’ils devront passer leurs examens le 10 mai prochain.

 

Une « aberration » jugent les étudiants concernés, qui s’opposent à un maintien des épreuves alors que la situation sanitaire s’est fortement détériorée depuis quelques semaines. « Cette décision inquiète de nombreux étudiants qui s’interrogent sur les conséquences des examens lors desquels il y aura du brassage », explique à France Bleu Alexia Pierron, élève en 2e année de BTS Gestion des PME.

 

Une formation dégradée

Au-delà du risque sanitaire, les élèves déplorent aussi le passage de leurs examens en conditions normales alors qu’ils estiment leur formation dégradée. Outre les cours suivis à distance, nombre d’entre eux ont dû faire face à l’absence de leurs enseignants, ont rencontré des problèmes de connexion ou n’ont pas pu aborder l’ensemble des programmes. « On a eu une formation, sur plus de dix mois, complétement anormale. Et on nous demanderait de passer nos examens en conditions normales ? », question Andréa Masson dans Le Point. Porte-parole du collectif « Étudiants de BTS en détresse », elle réclame la validation des diplômes sur la base du seul contrôle continu.

 

C’est pour porter cette revendication que des étudiants en BTS se sont rassemblés lundi 29 mars devant le ministère de l’Éducation nationale. Ils ont également lancé le hashtag #BTSCONTROLECONTINU dans l’espoir d’être entendus, ainsi qu’une pétition qui a déjà récolté plus de 28 000 signatures. Pour l’heure, le ministère est resté sourd à leurs revendications.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-