Week-end du 9 octobre : dernières manifestations avant les débats sur l'obligation vaccinale

Week-end du 9 octobre : dernières manifestations avant les débats sur l'obligation vaccinale

Publié le 08/10/2021 à 15:23
AFP / FS
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Ce week-end, pour les 9 et 10 octobre 2021, les manifestants descendront dans les rues pour protester contre le passe sanitaire, la vaccination obligatoire des soignants, le traitement de l’information sur la crise sanitaire, ou encore la potentielle obligation vaccinale qui est en discussion au Sénat.

Alors que le Japon et la Suède ont dernièrement mis de côté le vaccin Spikevax du laboratoire Moderna, qui s’ajoute au retrait du produit proposé par AstraZeneca, les manifestants continuent de rappeler que les vaccins sont en phase expérimentale, et que chacun souhaite rester « libre de son corps », comme en témoignent certains soignants.

Vous trouverez des manifestants dans beaucoup de villes sur tout le territoire français. À Paris, le collectif "Union citoyenne pour la liberté" sera dès 13h à la fontaine des Innocents à Châtelet (place du Bellay). Florian Philippot et les Patriotes partiront pour un défilé national pour la liberté, au départ de la place de l’Alma, à partir de 14h ; Maître Fabrice Di Vizio y sera. Quant à eux, les Gilets jaunes partiront de la bibliothèque François-Mitterrand à 14h30.

De leur côté, Sébastien Philippart et son mouvement partiront du 81 rue Saint Antoine (Paris 04 métro Saint-Paul) dès 13h. Ils déplorent que la préfecture ait "refusé toutes leurs demandes de parcours". Mais le Gilet jaune garde espoir : "[Le préfet] impose ce tracé, c'est bon signe, on dérange".

Voici une liste non exhaustive des manifestations :

Samedi 9 octobre

Abbeville - 14 h mairie

Agen – 14 h

Ajaccio – 17 h 30

Amiens – 14 h maison de la Culture

Angers – 15 h place du ralliement

Annecy – 14 h au Pâquier

Antibes – 8 h 30 rond-point de Provence

Auxerre : 14 h place de l’Arquebuse

Avignon – 14 h place de l’Horloge

Bordeaux – 14 h place de la Bourse

Bourges – 15 h Place séraucourt

Brest – 14 h place de Strasbourg

Caen – 14 h place de la République

Carcassonne – 14 h 30 square André Chenier

Chalon-sur-Saône – 15 h promenade Sainte-Marie

Chambéry – 14 h palais de Justice

Colmar – 14 h place Rapp

Dax – 10 h mairie

Dijon – 14 h place de la République

Dourdan – 10 h mairie

Dunkerque – 14 h place Jean Bart

Evreux – 14 h 30 mairie (place de Bel Ebat)

Figeac – 10 h jardin de l’hôpital

Fontainebleau – 10 h mairie

Gif-sur-Yvette – 10 h gare

Grenoble – 14 h 30 préfecture

Guingamp – 10 h mairie

La Rochelle – 13 h 30 l’aquarium

Laval – 14 h préfecture

Le Havre – 14 h hôtel de ville

Le Mans – 14 h place Henri Vaillant Pontlieue

Lille – 13 h 30 place de la République

Limoges – 12 h place Jourdan

Lyon – 14 h place Maréchal Lyautey et 14 h au metro Brotteaux

Marseille – 13 h Vieux-Port

Maubeuge – 14 h hôtel de Ville

Metz – 14 h place de la République

Montpellier – 14 h place de la Comédie

Nancy – 12 h place Maginot

Nantes – 14 h Croisée des Trams

Nice – 14 h place Garibaldi

Paris – place de l’alma 14 h (Les Patriotes)

Paris – place du Bellay (Fontaine des Innocents, Châtelet) 13 h (Union citoyenne pour la liberté)

Paris – bibliothèque François-Mitterrand 12 h (Gilets jaunes)

Poitiers – place Charles de Gaulle 14 h

Strasbourg – place Kléber 13 h 30

Toulouse – métro Jean Jaurès 14 h

Versailles – mairie 11 h

(Liste non exhaustive, davantage de dates et lieux disponibles sur le document proposé par le mouvement « Citoyen sans étiquette ».)

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les manifestants maintiennent la pression !

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-