Limitation de vitesse à 80km/h: la Drôme, la Nièvre, l'Yonne et la Haute-Saône concernées

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Limitation de vitesse à 80km/h: la Drôme, la Nièvre, l'Yonne et la Haute-Saône concernées

Publié le 11/05/2015 à 14:34 - Mise à jour à 14:50
©Regis Duvignau/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): VL
-A +A

Les trois axes sur lesquels la vitesse sera réduite de 90km/h à 80km/h ont été dévoilés ce lundi. La mesure est encore expérimentale mais laisse présager une extension voire une généralisation à toute la France.

Depuis plusieurs jours, le sujet faisait débat et la localisation des routes concernées l'objet de conjectures. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé ce lundi sur quels tronçons de route la vitesse sera abaissée de 90km/h à 80km/h à titre d'essai. Ce sont 81 kilomètres de routes nationales qui sont concernés sur trois axes et quatre départements.

Ces routes sont considérées comme "très accidentogènes" par le ministère. Le plus important tronçon se situera sur la RN151 qui relie Bourges (Cher) à Auxerre (Yonne). La vitesse sera abaissée sur 49 kilomètres, 32 dans l'Yonne et 17 dans la Nièvre.

Le deuxième se situera dans la Drôme, sur la RN7, dans la Drôme, et s'étendra sur 18 kilomètres. Le dernier concerne la RN57, située dans le département de la Haute-Saône et s'étendra sur 14 kilomètres.

La faible distance que cela représente ne satisfait pas les acteurs de la sécurité routière qui plaident pour une généralisation immédiate: "le ministre a tellement peur d’être impopulaire qu’il va prouver sur une microdistance une thèse qui a déjà été validée dans tous les pays du monde, à savoir que la baisse de 1 % de la vitesse moyenne entraîne une baisse de 4 % du nombre des accidents mortels", a ainsi réagi la présidente de la Ligue contre la violence routière, Chantal Perrichon.

Bernard Cazeneueve est resté prudent sur l'éventualité d'une généralisation: "Si nous obtenons des résultats positifs (de cette expérimentation, NDLR), nous en tirerons les conclusions", a-t-il déclaré sur RTL ce lundi matin.

Ce sont près de 2.000 personnes qui trouveraient la mort chaque année sur les routes à double sens dépourvues de séparateur médian (sur 3.388 morts en 2014). Le gouvernement espère faire passer le nombre total de victimes sous la barre des 2.000 d'ici 2020. Face à la hausse du nombre de morts en 2014, Bernard Cazeneueve a annoncé une série de mesures pour lutte contre l'insécurité routière qui doivent être mises en place à partir du 30 juin.

 

Auteur(s): VL

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La vitesse sera abaissée à 80 km/h sur trois tronçons de routes nationales.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-