Loi Travail: les organisateurs des manifestations doivent se désolidariser des casseurs, estime Le Roux

Loi Travail: les organisateurs des manifestations doivent se désolidariser des casseurs, estime Le Roux

Publié le 02/05/2016 à 09:55 - Mise à jour à 09:58
©François Guillot/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Au lendemain des manifestations du 1er mai, qui ont émaillées d'incidents, le chef des députés socialistes, Bruno Le Roux, a demandé aux organisateurs de se désolidariser clairement des "casseurs". En parallèle, il a affirmé que la police "fait son travail de façon tout à fait proportionnée".

Bruno Le Roux, chef des députés socialistes, a demandé ce lundi 2 aux organisateurs des manifestations de se désolidariser clairement des "casseurs", après de nouveaux incidents dans la nuit à Paris. "Les responsables ce sont les casseurs, il faut qu’ils soient punis. Tous ceux qui sont attrapés doivent répondre de leurs actes", a déclaré M. Le Roux sur France Info.

"Ensuite, les organisateurs des manifestations aujourd’hui doivent se séparer totalement, dans leur discours, dire qu’il n’y a rien à voir entre eux et ces casseurs", a-t-il poursuivi, dénonçant "des expressions, de ce point de vue là, qui étaient un petit peu molles la semaine dernière". "On a tout intérêt quand on manifeste, ce qui est un droit fondamental en république, à se séparer de tous ceux qui sont les casseurs et les délinquants", a-t-il martelé.

Interrogé sur les accusations d'un usage disproportionné des forces de l'ordre, M. Le Roux a affirmé que "ce n’est pas les instructions ni du gouvernement ni de Bernard Cazeneuve", le ministre de l'Intérieur. "Je n’accepte pas qu’on dise aujourd’hui que ceux qui ont été nos héros il y a quelques semaines (...) seraient aujourd'hui ceux qu'on regarderait de côté comme étant des fauteurs de troubles, c’est absolument inadmissible que de laisser penser cela", a encore dit le chef des députés socialistes en soutien aux forces de l'ordre.

"Moi je pense qu’hier comme aujourd’hui il faut un respect pour la police qui fait son travail de façon tout a fait proportionnée".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




"Les responsables ce sont les casseurs, il faut qu’ils soient punis", a déclaré Bruno Le Roux.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-