Loi travail: nouvelle mobilisation des opposants le 15 septembre

Loi travail: nouvelle mobilisation des opposants le 15 septembre

Publié le 08/07/2016 à 15:29 - Mise à jour à 15:30
©Alain Jocard/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

La mobilisation contre la loi Travail va être en grande partie suspendue à l'occasion des vacances d'été, malgré quelques opérations prévues. Mais déjà les syndicats appellent à la mobilisation pour la rentrée avec des manifestations le 15 septembre.

Les syndicats opposés à la loi travail appellent les salariés à envoyer une carte postale à François Hollande pour lui assurer qu'ils seront "toujours mobilisés" à la rentrée, où aura lieu une nouvelle mobilisation le 15 septembre pour obtenir l'abrogation du texte.

Au terme d'une intersyndicale vendredi matin, la CGT, FO, FSU, Solidaires, Unef, UNL, FIDL "donnent rendez vous à l'ensemble des salarié-es, privé-es d'emploi, étudiant-es, lycéen-es, retraité-es pour une journée d'actions et d'initiatives le 15 septembre pour obtenir l'abrogation de la loi travail et conquérir de nouvelles garanties et protections collectives".

Les sept organisations, qui ont mené 12 journées de mobilisation entre mars et juillet pour réclamer le retrait de la loi travail, sans succès, ont décidé d'une trêve estivale. Le texte décrié poursuit quant à lui son parcours accéléré au Parlement, avec l'aide de l'article 49-3 permettant une adoption sans vote.

Cet été, les syndicats invitent "l'ensemble des salarié-es, privé-es d'emploi, étudiant-es, lycéen-es, retraité-es à adresser une carte postale au président de la République pour lui assurer qu'ils seront toujours mobilisés à la rentrée!", indique l'intersyndicale dans un communiqué.

D'autres "initiatives" sont prévues cet été. FO et la CGT avaient évoqué des opérations péage gratuit ou de perturbations de déplacements des responsables de l'exécutif.

En outre, ils "dénoncent les conditions contraignantes de manifestations qui ont empêché certain-es d'y participer", notamment lors de la dernière journée de mobilisation le 5 juillet.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Après plusieurs mois de mobilisation et 12 journées d'actions contre la loi Travail, les syndicats ont décidé d'une trêve estivale.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-