Macron dément avoir levé des fonds pour une éventuelle campagne présidentielle

Macron dément avoir levé des fonds pour une éventuelle campagne présidentielle

Publié le 12/05/2016 à 10:40 - Mise à jour à 10:50
©Thomas Samson/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Contrairement à ce qu'assure la presse, Emmanuel Macron n'a pas levé de fonds pour financer une éventuelle campagne présidentielle lors de son déplacement à Londres, affirme-t-il ce jeudi, ajoutant qu'il ne compte pas se déclarer le mois prochain.

Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a démenti ce jeudi 12 avoir levé des fonds pour financer une éventuelle campagne présidentielle, et réaffirmé qu'il ne se déclarerait pas candidat en juin, contrairement à ce qu'affirment certains médias."Ces deux éléments sont totalement faux. Je ne vais pas me déclarer le mois prochain et (...) je n'ai pas fait de levée de fonds à cet égard", a assuré le ministre à la presse en marge d'un colloque à Bercy sur le Réseau Entreprendre.

Début mai, Paris Match avait assuré que lors d'un déplacement à Londres, le ministre de l'Economie "aurait levé près de 10 millions de livres sterling (environ 12,75 millions d'euros)" pour "mener campagne s'il décidait de se lancer". Et mercredi 11, Mediapart a de son côté assuré que le fondateur du mouvement "En Marche!" se déclarerait candidat le 10 juin. Dans la soirée, son entourage avait démenti formellement les affirmations du site d'information.

"Je ne vais rien faire au mois de juin si ce n'est mon métier de ministre", a encore assuré M. Macron jeudi, sans renier sa volonté de "refonder l'offre politique" et ironisant sur "les états d'âme du microcosme". Un peu plus tôt dans la matinée, le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll avait dit espérer que l'annonce d'une date de candidature était "un canular". "J'attends de lui et avec toutes les qualités qui sont les siennes, et avec ce qu'il est capable d'apporter, qu'on puisse continuer à porter un projet et de l'espoir pour le pays dans toutes ses dimensions", a ajouté M. Le Foll sur Europe-1.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




"Je ne vais rien faire au mois de juin si ce n'est mon métier de ministre", a déclaré Emmanuel Macron.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-