Anne Hidalgo vivement critiquée pour son hommage au Che Guevara

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Anne Hidalgo vivement critiquée pour son hommage au Che Guevara

Publié le 31/12/2017 à 09:54 - Mise à jour à 09:55
© STEPHANE MAHE / POOL/AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

En qualifiant le héros de la révolution cubaine, le Che Guevara, "d'icône romantique", la maire de Paris Anne Hidalgo s'est attirée les foudres de certaines personnalités politiques, principalement de droite.

La maire PS de Paris, Anne Hidalgo, a été critiquée samedi pour son hommage au révolutionnaire marxiste argentin Ernesto Guevara, qualifié d'"icône romantique" lors de l'inauguration d'une exposition consacrée au "Che" par la capitale.

Jeudi, Mme Hidalgo avait tweeté "Avec l'exposition Le CHE à Paris, la capitale rend hommage à une figure de la révolution devenue une icône militante et romantique. A découvrir gratuitement à l'Hôtel de Ville de " jusqu'au 20 février.

Un hommage au héros de la révolution cubaine qui passe mal, notamment à droite. "Hallucinant! Célèbre le romantisme du Che, une crapule sanguinaire qui a personnellement torturé et assassiné de sa main 130 malheureux dans l’abominable camp de concentration et de torture qu’il dirigeait. A quand un hommage à Pol Pot, Béria et Mao?", a tweeté l'ancien ministre de l'Education Luc Ferry.

Pour la députée LR Valérie Boyer, Che Guevara est "l'un des pires dictateurs du XXe siècle". "Clairement avec cet " " au participe à l'apologie des (...) Hidalgo ose toutes les indignités… C’est aussi à ça qu’on la reconnaît », a tweeté l’élue des Bouches-du-Rhône.

"Une fois de plus, Anne Hidalgo se trompe de combat et oublie qu'elle est la maire de la capitale des droits de l'Homme", a déploré auprès de l'AFP le conseiller de Paris LREM Jérôme Dubus.

Le leader francilien du Front national, Wallerand de Saint Just, a quant à lui dénoncé "une exposition à la gloire du stalinien Che Guevara", qualifié d'"ignoble boucher".

Dès vendredi, le philosophe Raphaël Enthoven avait vivement critiqué les propos de Mme Hidalgo: "Magnifique ! Meurtres et romantisme à Paris. Que pèsent les victimes du Che à côté d’un hommage à leur bourreau ? En 2019, Anne Hidalgo prévoit une exposition sur la tendresse khmère intitulée +Touche pas à mon Pol Pot+. Voici le temps des assassins".

L'an dernier, Ségolène Royal, alors ministre de l'Environnement, avait elle aussi déclenché une polémique en qualifiant Fidel Castro de "monument de l'Histoire".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Jeudi, Mme Hidalgo avait tweeté "Avec l'exposition Le CHE à Paris, la capitale rend hommage à une figure de la révolution devenue une icône militante et romantique. A découvrir gratuitement à l'Hôtel de Ville de " jusqu'au 20 février.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-