Manifestation du 22 mai: Faure exfiltré du cortège SNCF sous les huées (vidéo)

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Manifestation du 22 mai: Faure exfiltré du cortège SNCF sous les huées (vidéo)

Publié le 22/05/2018 à 16:37 - Mise à jour à 16:44
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le premier secrétaire du PS Olivier Faure a été exfiltré de la manifestation des fonctionnaires ce mardi 22 mai à Paris. Il avait pris part au cortège de la SNCF, mais a été accueilli par des huées et des noms d'oiseau, l'obligeant à partir avant que ça ne dégénère.

Olivier Faure était déterminé à défiler ce mardi 22 mai à Paris aux côtés des cheminots, pour cette manifestation des fonctionnaires à laquelle les syndicats représentatifs de la SNCF ont décidé aussi de participer.

Mais les huées et les noms d'oiseau avec lesquels il a été accueilli ont eu raison de sa détermination.

Vers 15h30, le premier secrétaire du Parti socialiste a en effet dû être exfiltré par son service d'ordre du cortège SNCF alors que des slogans hostiles étaient entonnés contre lui. Des manifestants en colère ont notamment crié "si t’avais pas trahi on ne serait pas là (sic)". Quelques "salauds", "à bas les socialos" ou "casse-toi" se sont aussi fait entendre.

Lire aussi: Le PS ne participera pas à la manifestation du 26 mai, tranche Faure

Olivier Faure n'a pas occulté cet accueil hostile qui lui a été réservé. Car il avait déjà dû être exfiltré dans les mêmes circonstances lors de la manifestation du 22 mars.

Cette fois-là, avant de partir, il avait même répondu à quelques questions de journalistes présents: "Nous ne sommes pas venus chercher un tapis rouge. Nous sommes venus dire à un gouvernement, que nous sommes -en dépit de l'accueil qui nous est accordé- prêts à manifester parce que nous contestons cette façon de voir les choses sur le service public", avait-t-il ainsi déclaré au micro de BFMTV.

Ce mardi, des militants du PS ont aussi dû quitter le cortège. Le courroux des manifestants n'était donc pas (comme la dernière fois) dirigé uniquement contre Olivier Faure, mais contre les socialistes présents.

Cet incident confirme le désamour croissant des syndicats envers les socialistes. Ils leur reprochent depuis le quinquennat Hollande d'avoir mis sur la table l'ouverture à la concurrence et donc d'avoir mis en danger tout le service public.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Accueilli par des insultes et des huées, Olivier Faure a été exfiltré du cortège SNCF de la manifestation des fonctionnaires de ce mardi 22 mai à Paris.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-