Passe sanitaire désactivé, les vaccinés à deux doses seront-ils dans la rue ce 15 janvier ?

Passe sanitaire désactivé, les vaccinés à deux doses seront-ils dans la rue ce 15 janvier ?

Publié le 14/01/2022 à 17:55
F. Froger / D6, pour FranceSoir / DR
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Les manifestants contre les mesures sanitaires maintiennent la pression et appellent à manifester de nouveau ce samedi 15 janvier. Ce jour sera aussi celui de la désactivation du passe sanitaire pour les Français vaccinés n'ayant pas fait leur troisième dose et dont la précédente injection remonte à sept mois. À la date du 9 janvier, selon le ministère de la Santé, il restait encore 800 000 personnes dans ce cas. Aussi les déclarants appellent-ils les « désactivés » à rejoindre leurs rangs.

Le week-end passé, notamment à cause des annonces d'Emmanuel Macron, la protestation avait connu un regain d'énergie. Pour la nouvelle année, de nombreux Français sont « sortis de chez eux », comme l'appelaient les Gilets jaunes.

Un « retour à la vie normale » ?

Depuis, le variant Omicron continue à faire son œuvre, son taux d'incidence et sa virulence laissant croire à un « retour à la vie normale ». C'est en tout cas un débat qu'ont souhaité avoir le Royaume-Uni, le Danemark et l'Espagne.

Parallèlement à cela, la justice commence à se faire entendre ici et là. Aux États-Unis, par exemple, la Cour suprême a bloqué l'obligation vaccinale en entreprise que Joe Biden souhaitait imposer.

En France, les tergiversations autour du passe vaccinal se poursuivent au Parlement, après le couac de la Commission mixte paritaire du 13 janvier dernier.

Voir aussi : Passe vaccinal retardé à cause d'un tweet de Bruno Retailleau : maladresse ou manœuvre ?

Agenda des manifestations

Facebook a supprimé la page du collectif Mouvement citoyen sans étiquette (MCSE), qui s'efforçait depuis plusieurs mois, sans provocation aucune, d'informer la population sur les dates et lieux des manifestations. Ils ont créé une autre chaîne de secours. « Une énième attaque des GAFAM », témoigne Sabine, une des administratrices des réseaux du MCSE, fatiguée de Facebook qui « censure le moindre mot sans que l'on puisse agir ».

Cela n'empêchera pas les manifestants de se retrouver. À Paris, les Patriotes de Florian Philippot prévoient de se rassembler à 14 h sur la place du Trocadéro. De son côté, l'Union citoyenne pour la Liberté reprendra son poste à la Fontaine des innocents, dès 14 h.

En Nouvelle-Calédonie, à Nouméa, le Haut-commissariat a interdit la manifestation censée se tenir dès 8 h devant l'hôtel du gouvernement. Dans la loi française, pourtant, une manifestation ne peut pas être interdite si la déclaration est parvenue à temps à la préfecture. Le préfet peut simplement proposer un nouveau parcours aux déclarants.

Voici une liste non exhaustive proposant quelques dates de manifestation dans toute la France :

SAMEDI 15 JANVIER

Ajaccio - 14 h - place de la mairie
Angers - 14 h - jardin du mail
Angoulême – 14 h – place New-York
Auxerre - 14 h — Place de l'Arquebuse
Avranches - samedi - 13h - Mairie

Bar le duc – 14 h 30 – parc de l’hôtel de ville
Bayonne – 14hh - place de la Liberté
Bordeaux – 14 h - Place de la Bourse
Brive-la-Gaillarde – 15 h – place du Maréchal de Lattre de Tassigny
Caen - 14 h - théâtre
Chantilly – 9 h – chemin des Obstinés
Colmar – 14 h – place Rapp
Carcassonne – 14 h 30 - Square Chénier
Dijon - 14 heures - Place de la République
Lannion – 10 h - quai d'aiguillon (parking de la poste)
Le Mans - 14 h - 2 rue du Miroir Lycée
Lyon – 14 h - Bellecour
Grenoble – 14 h – parc Paul Mistral
Massy – 10 h - Place de France
Montpellier – 10 h – place de la Comédie
Mulhouse – 14 h – place de la bourse
Nantes – 13 h 30 – croisée des trams
Nice - 14h - Garibaldi
Nîmes – 14 h – Préfecture
Nouméa – 8 h – Hôtel du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie
Paris – 12 h - Place Félix Éboué
Paris – 14 h – place du Trocadéro (Patriotes)
Paris – 10 h 30 – place de la République
Paris – 15 h – place Denfert Rochereau
Paris – 14 h 30 – Maison de la radio
Paris – 14 h – Fontaine des Innocents (non maintenu par la préfecture ?)
Rennes – 14 h – centre-ville
Rouen – 14 h - Hôtel de Ville
Saint-Dié-des-Vosges – 14 h 30 – place du Général de Gaulle
Saint-Just en Chaussée – 10 h – devant le McDonald's
Sarreguemines – 15 h – Mairie
Strasbourg – 13 h 30 – place Kléber
Toulon – 14 h - place de la liberté
Toulouse – 14 h - Jean Jaurès
Versailles – 11 h - Mairie De Versailles
Vichy – 14 h - mairie

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Pour un « retour à la vie normale » ?

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-