Manuel Valls: la loi Macron passera "quoi qu'il arrive", si besoin avec un nouveau 49-3

Auteur(s)
Pierre Plottu
Publié le 08 mars 2015 - 18:05
Image
Manuel Valls.
Crédits
©Lilian Auffret/Sipa
La loi Macron sera adoptée "sans être vidée de sa substance" a également déclaré Manuel Valls.
©Lilian Auffret/Sipa
Manuel Valls entend bien faire adopter la loi Macron au plus vite et même "avant l'été". Si besoin, il recourra de nouveau à l'article 49-3 pour faire passer le texte en seconde lecture à l'Assemblée nationale.

Manuel Valls ne lâchera rien sur la loi Macron. Interrogé ce dimanche matin, lors du Grand Rendez-vous Europe 1, Le Monde, I-Télé au sujet du texte porté par le ministre de l'Economie et devant bientôt revenir en deuxième lecture à l'Assemblée nationale, le Premier ministre a fait passer un message très clair: "(le projet de loi) sera de toute façon adopté, quoi qu'il arrive", a-t-il prévenu, n'écartant pas un nouveau recours à l'article 49-3 de la Constitution pour éviter un vote des députés.

"Je n'exclus rien. Avec le 49-3, nous avons fait la démonstration que nous poursuivons les réformes. Je crois toujours au dialogue. Il y a eu un débat exemplaire sur ce sujet. Mais ce que les Français nous demandent, c’est d’agir. Si nous avions échoué sur la loi Macron, nous faisions la démonstration que nous étions incapables de réformer. L’autorité est nécessaire", a martelé le chef du gouvernement.

Manuel Valls a même annoncé un semblant de calendrier: "(la loi Macron sera) appliquée, je l’espère, d’ici l’été (…). Il faudra faire en sorte que les décrets d’application sortent le plus vite possible". Le Premier ministre veut ainsi aller vite, estimant que "le pays a trop de carcans, de blocages (et que) cette loi y répond", a-t-il ajouté, tout en écartant l'hypothèse de concessions aux frondeurs ("elle sera adoptée sans être vidée de sa substance"). Ce qui promet de nouveaux débats houleux lorsque le texte sera de nouveau examiné par les députés en seconde lecture.

Pas de quoi impressionner Manuel Valls. Le Premier ministre sait ainsi qu'il peut compter sur un nouvel usage du 49-3 de la constitution pour faire passer le texte sans vote des députés.

 

À LIRE AUSSI

Image
Manuel Valls.
Loi Macron: Manuel Valls forcé à dégainer le 49-3 par les frondeurs
Après des centaines d'heures de débats et plus d'un millier d'amendements, la loi Macron devait être adoptée mardi 17 par l'Assemblée nationale. C'était sans compter l...
20 février 2015 - 16:29
Politique
Image
Emmanuel Macron.
Emmanuel Macron: un 49-3 évitable, les frondeurs "un foyer infectieux"
Emmanuel Macron est revenu, ce jeudi dans "Le Monde", sur l'épisode du 49-3 employé pour faire passer son projet de loi. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le mi...
26 février 2015 - 21:12
Politique
Image
Emmanuel Macron.
Loi Macron: tout savoir sur le contenu de ce texte polémique
Travail le dimanche, professions règlementées, transports…: "fourre-tout" pour les uns, "texte transversal" pour les autres, la loi Macron s'annonce comme l'une des pl...
09 décembre 2014 - 12:56
Politique
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don