Marisol Touraine annonce le dégel de 100 millions d'euros de crédits pour les hôpitaux

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Marisol Touraine annonce le dégel de 100 millions d'euros de crédits pour les hôpitaux

Publié le 08/12/2016 à 13:19
©Damien Meyer/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a confirmé ce jeudi le dégel de 100 millions d'euros de crédits en faveur des établissements de santé. Cette somme avait été mise en réserve pour garantir le respect de l'Objectif national des dépenses d'Assurance maladie.

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé jeudi 8 le dégel de 100 millions d'euros de crédits en faveur des établissements de santé, des fonds qui avaient été mis en réserve pour garantir le respect de l'Objectif national des dépenses d'Assurance maladie (Ondam).

"Ce sont vos efforts qui me permettent aujourd'hui de vous confirmer que, dans le cadre de cette campagne budgétaire, je vais dégeler 100 millions d'euros de crédits mis en réserve", a déclaré la ministre, selon le texte de son discours devant les représentants des CHU réunis à l'occasion de leurs 15e Assises nationales à Toulouse.

Chaque année, des crédits sont mis en réserve par le gouvernement qui peut décider de les annuler si les objectifs de dépense ne sont pas respectés ou au contraire de les "dégeler".

En septembre, la Fédération hospitalière de France (FHF) avait interpellé le gouvernement pour qu'il verse aux hôpitaux ces crédits (plus de 300 millions d'euros) "en reconnaissance des efforts déployés".

Elle avait fait valoir la "très forte" participation des hôpitaux à la réduction du déficit de la Sécurité sociale, soulignant qu'il leur avait été demandé de réaliser un milliard d'euros d'économies en 2016.

En 2015 déjà, dans le même cadre, la ministre avait annoncé le dégel de 150 millions d'euros de crédits pour les hôpitaux et les cliniques.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les crédits étaient jusque-là gelés.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-