Marlène Schiappa apporte son soutien à Sibeth Ndiaye, accusée d'avoir envoyé un SMS au ton léger sur la mort de Simone Veil

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Marlène Schiappa apporte son soutien à Sibeth Ndiaye, accusée d'avoir envoyé un SMS au ton léger sur la mort de Simone Veil

Publié le 03/08/2017 à 16:51 - Mise à jour à 17:09
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Marlène Schiappa soutient Sibeth Ndiaye face au "cyber-lynchage" dont elle est victime depuis mercredi. En cause, un SMS inapproprié que la conseillère en communication aurait envoyé à un journaliste confirmant le décès de Simone Veil.

Marlène Schiappa a affiché son soutien sans faille à Sibeth Ndiaye. En effet, l'article du Canard enchaîné de mercredi 2 au sujet de la jeune femme a fait beaucoup parler et a même déclenché une polémique contre la principale intéressée. En cause, un SMS que la conseillère en communication d'Emmanuel Macron aurait envoyé à un journaliste au sujet de la mort de Simone Veil.

Alors que ce dernier lui demandait confirmation du décès de l'ancienne ministre de la Santé de Valéry Giscard d'Estaing, Sibeth Ndiaye aurait répondu par un lapidaire "Yes, la meuf est dead". Jointe par LCI, elle a démenti avoir écrit une telle chose. "Le SMS est totalement faux", a-t-elle expliqué à la chaîne de télévision. Et d'ajouter qu'elle n'a pas été contactée par l'auteur de l'article pour vérification.

L'article de l'hebdomadaire satirique a provoqué un déferlement de commentaires sur les réseaux sociaux, notamment pour critiquer le ton "léger" du SMS présumé envoyé par Sibeth Ndiaye. Des personnalités de l'opposition ont demandé la démission de la jeune femme, à l'image de Nadine Morano. Des tweets haineux et racistes ont également étré postés par certains internautes à l'encontre de la chargé de com'.

Marlène Schiappa est donc montée au créneau pour prendre la défense de Sibeth Ndiaye. "La violence en politique commence par le cyber-lynchage et étrangement cible davantage les femmes. Soutien", a tweeté mercredi la secrétaire d'Etat pour l'Egalité entre les femmes et les hommes. Elle a profité de son tweet pour dénoncer à la fois le sexisme et le racisme qui frappent actuellement la conseillère du président de la République. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Marlène Schiappa n'a pas non plus été épargnée par les réseaux sociaux depuis sa nomination au poste de secrétaire d'Etat pour l'Egalité entre les femmes et les hommes.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-