Menu végétarien dans les cantines: Yves Jégo fait appel à Manuel Valls

Menu végétarien dans les cantines: Yves Jégo fait appel à Manuel Valls

Publié le 27/12/2015 à 14:51 - Mise à jour à 15:02
©Liz Gregg/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Lancée il y a quatre mois, la pétition d'Yves Jégo, réclamant un menu végétarien dans les cantines scolaires, a obtenu plus de 150.000 signatures. Fort de cette mobilisation, le député UDI a envoyé cette semaine un courrier au Premier ministre, Manuel Valls.

Depuis son lancement il y a quatre mois, la pétition d'Yves Jégo, réclamant un menu végétarien dans les cantines scolaires, a convaincu de nombreux Français. Fort de ses 150.000 signatures, le député UDI a annoncé samedi 26 avoir demandé au Premier ministre Manuel Valls d'intervenir en faveur de sa proposition de loi.

En plus de satisfaire les végétariens, le texte de la pétition voit dans cette alternative une solution "totalement laïque" à la polémique autour des menus sans porc dans les cantines scolaires. Un sujet qui "devient de fait l'otage de tous les extrémismes et la source d'un affrontement bien inutile visant en réalité dans la plupart des cas la communauté musulmane".

"Ce succès populaire inattendu prouve s'il en était besoin l'actualité de cette question et m'amène à vous solliciter pour que le gouvernement prenne en compte ce sujet qui répond à plusieurs préoccupations", a écrit Yves Jégo à Manuel Valls avant d'ajouter: "c'est pourquoi je sollicite votre intervention personnelle pour que le gouvernement qui s'est montré jusqu'à présent plutôt opposé à cette idée, puisse avancer". Dans cette lettre, il affirme également que le menu alternatif végétarien "rencontre un succès" dans les cantines où il a été testé: "il est choisi par environ 20% des enfants concernés".

"Je comprends parfaitement qu'à l'heure de la crise de l'élevage qui frappe une partie du monde agricole, ce sujet puisse être sensible mais notre devoir est d'expliquer aux éleveurs français tout d'abord que les marchés des cantines leur échappent dans la majeure partie des cas et qu'ensuite vouloir imposer à des enfants qui ne le souhaitent pas, de consommer de la viande, participe à un immense gâchis alimentaire", a-t-il ajouté.

Le député a également tenu à préciser qu'il était, avec les autres parlementaires signataires de la pétition "à votre entière disposition pour participer à tous les groupes de travail que vous souhaiteriez mettre en place afin que ce sujet puisse avancer".

Parmi les cosignataires de la proposition de loi figurent les députées écologistes Cécile Duflot, Laurence Abeille et Isabelle Attard (apparentée), ainsi que le député Les Républicains Thierry Solère. Elle-même végétarienne, la sénatrice UDI Chantal Jouanno a déposé le même texte au Sénat.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Yves Jégo a demandé à Manuel Valls d'intervenir en faveur du menu végétarien dans les cantines scolaires.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-