Migrants à Calais: pour deux sénateurs, le maintien des accords du Touquet est "inexplicable"

Migrants à Calais: pour deux sénateurs, le maintien des accords du Touquet est "inexplicable"

Publié le 14/09/2016 à 18:02 - Mise à jour à 18:17
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Selon deux sénateurs de bords opposés, Gaëtan Gorce (PS) et Jacques Legendre (Les Républicains), le maintien des accords du Touquet est "inexplicable". Conclus en 2003, ils visent à contenir l'immigration clandestine vers le Royaume-Uni.

Le maintien des accords du Touquet est totalement "inexplicable": c'est la position commune qu'ont exprimée ce mercredi 14 deux sénateurs de bords opposés, au sujet du traité bilatéral fixant à Calais la frontière franco-britannique. Gaëtan Gorce, sénateur PS de la Nièvre, et Jacques Legendre, sénateur Les Républicains du Nord, qui présentaient à la presse leur rapport "L'Europe au défi des migrants: agir vraiment!", ont vivement critiqué le traité, conclu en 2003 pour contenir l'immigration clandestine vers le Royaume-Uni.

La dénonciation des accords du Touquet a gagné en poids politique après le Brexit, mais si le gouvernement a annoncé le prochain démantèlement de la "Jungle", le campement calaisien de migrants qui ne cesse de grossir, il rejette toute remise en cause du traité. "On ne peut que se réjouir de la décision de démanteler le camp, mais ça ne suffira pas", a affirmé Gaëtan Gorce, estimant que les migrants qui souhaitent se rendre en Grande-Bretagne continueront à affluer à Calais. "Le problème se reposera", a-t-il dit, ajoutant ne "pas trouver d'explication rationnelle" au maintien des accords du Touquet. "La Grande-Bretagne ne prend pas sa part du fardeau", a estimé Jacques Legendre, pour qui la situation est "insupportable" tant pour les migrants que pour les habitants de Calais.

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a indiqué mercredi sur France Inter qu'il cherchait "autour de 9.000 places pour traiter de la question de Calais" et trouver des hébergements pour ces migrants à travers la France. Le rapport des deux sénateurs de la commission des Affaires étrangères appelle également à "relativiser" la crise migratoire. "C'est un phénomène qui reste relativement limité" à l'échelle mondiale, a souligné Gaëtan Gorce.

Dans leur rapport, les sénateurs recommandent entre autres d'accélérer le rythme des relocalisations (le programme européen de répartition de 30.000 demandeurs d'asile au sein de l'Union), de renforcer les frontières extérieures, de soutenir les réfugiés dans les pays de premier accueil, ainsi que d'élaborer une véritable politique migratoire nationale. Jacques Legendre a appelé les responsables politiques à "laisser la polémique de côté" sur ce "sujet brûlant" et à faire des propositions communes. "Nous sommes devant un problème qui va durer des années", a t-il dit, demandant des réponses "humaines et réalistes".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les accords du Touquet ont été conclus en 2003 pour contenir l'immigration clandestine vers le Royaume-Uni.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-