Moralisation de la vie politique: Les députés LREM rejetent par erreur leur propre article et suscitent l'incompréhension (vidéo)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Moralisation de la vie politique: Les députés LREM rejetent par erreur leur propre article et suscitent l'incompréhension (vidéo)

Publié le 28/07/2017 à 14:53 - Mise à jour à 15:08
© Martin BUREAU / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Alors qu'ils l'avaient eux-mêmes validés en commission, les députés LREM ont voté contre l'article 7 ter du projet de loi de moralisation de la vie politique jeudi. Il devait élargir les obligations de transparence fiscale des ministres aux "impositions de toute nature".

Les députés La République en Marche avait validé en commission l'article 7 ter du projet de loi de moralisation de la vie politique et pourtant, ils ont voté contre dans l'hémicycle jeudi 27 provoquant l'incompréhension de Sacha Houlié, président de la séance.

L'article 7 ter a donc été rejeté. Il devait élargir les obligations de transparence fiscale des ministres aux "impositions de toute nature" et plus seulement à l'impôt sur la fortune (ISF) et l'impôt sur le revenu.

Défendu par le député France insoumise Eric Coquerel, l'article était également soutenu par le gouvernement"Ca permet d'éviter des cas récents comme Monsieur Thévenoud et sa phobie administrative. Et ça permet aussi d'éviter de nuire à l'Etat en contrôlant la probité de ceux qui vont l'incarner", avait-il notamment déclaré.

Cette situation a provoqué l'incompréhension totale du président de la séance Sacha Houlié, que l'on peut entendre s'étonner du vote des députés LREM sur la vidéo isolée par LCP. Il a ensuite recadré ses collègues de la majorité: "Il faut être attentif. Chers collègues, quand je mets au vote un amendement, c'est un amendement. Quand je mets au vote un article, c'est un article".

Plusieurs théories, venant des journalistes qui suivaient la séance, ont émergé comme le fait que les députés LREM, peut-être distraits, n'auraient pas fait attention à l'article qui était présenté. Ils auraient donc voté contre par "réflexe" puisqu'il était défendu par un député de la France insoumise, le groupe a l'Assemblée qui montre la plus vive opposition depuis le début de la 15e législature parlementaire.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les députés LREM ont voté contre l'un de leur propre article par erreur. (Illustration)

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-