Nice: suspendu, l'élu FN accusé de négationnisme contre-attaque

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Nice: suspendu, l'élu FN accusé de négationnisme contre-attaque

Publié le 15/03/2017 à 18:52 - Mise à jour à 18:56
©Bertrand Guay/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans un documentaire diffusé ce mercredi soir sur C8, le responsable niçois du FN Benoît Loeuillet tient des propos niant l'Holocauste. Le parti d'extrême droite a annoncé qu'il serait suspendu. Mais lui-même a officialisé sa démission dans l'après-midi.

Benoît Loeuillet, responsable Front national à Nice, a été suspendu ce mercredi 15 par le parti d'extrême droite, pour des propos négationnistes tenus dans un documentaire tourné en caméra cachée dans la fédération FN des Alpes-Maritimes, et qui doit être diffusé ce soir sur C8.

C'est Marion Mérechal-Le Pen, présidente du groupe FN de la région PACA, qui a annoncé la nouvelle par voie de communiqué ce mercredi: "à compter de ce jour, Monsieur Loeuillet ne fait plus partie du groupe Front national au Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur. […] (Il) n'a jamais tenu ce genre de propos devant nous, qui sont intolérables". Des propos qui laissaient entendre une exclusion définitive à venir.

Benoît Loeuillet a réagi en personne sur sa page Facebook en fin d'après-midi et a annoncé sa démission du Front national. Il a aussi déclaré son intention de porter plainte "contre le journaliste Quentin Pichon, la production de ce reportage et contre C8 pour diffamation publique".

Les propos négationnistes mis en cause ont été prononcés alors qu'il présentait dans la Librairie du Paillon qu'il gère à Nice des livres d'Adolf Hitler et de Robert Faurisson, régulièrement condamné pour nier la réalité de la Shoah. Il y dit d'abord qu'il "ne sait pas trop quoi penser de la thèse révisionniste. C'est compliqué. Bon, après, je pense qu'il n'y a pas eu autant de morts. Il n'y a pas eu 6 millions". "Il n'y a pas eu de morts de masse comme ça a été dit", ajoute-t-il ensuite.

Dans son communiqué publié sur Facebook, il accuse donc la production d'avoir manipulé ses propos et explique qu'il "comprends l'émoi qu'ils peuvent susciter tels qu'ils sont présentés, habilement découpés". Il a aussi ajouté: "contrairement à ce que certains articles prétendent depuis ce matin, je n'ai, bien évidemment, en aucune manière nié la réalité de la Shoah".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Benoît Loeuillet, ex-dirigeant de du mouvement identitaire Nissa Rebela, et conseiller régional FN en Paca depuis fin 2015, a démissionné après la révélation par C8 de propos négationnistes qu'il a tenus en caméra cachée.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-