Notre-Dame-des-Landes: Gérard Collomb espère une évacuation "en évitant qu'il y ait des morts"

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Notre-Dame-des-Landes: Gérard Collomb espère une évacuation "en évitant qu'il y ait des morts"

Publié le 13/12/2017 à 14:49 - Mise à jour à 14:57
© NICOLAS TUCAT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Gérard Collomb a expliqué ce mercredi que "le ministre de l'Intérieur gérera avec sang-froid, en évitant qu'il y ait des morts" en cas d'évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Le ministre de l'Intérieur a souligné néanmoins que la décision finale appartenait au président de la République.

L'évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes en Loire-Atlantique, si elle est décidée, pourrait être une opération à haut risque pour les forces de l'ordre face à la volonté des occupants de ne pas se laisser faire. Géré par environ 80 collectifs, ce bout de terrain de dix kilomètres sur cinq est occupé par 200 à 300 zadistes, tous déterminés à préserver cet espace naturel.

Interrogé par Franceinfo ce mercredi 13, Gérard Collomb explique qu'"il faut toujours réaliser les choses avec sang-froid, sans se laisser emporter". L'ancien maire de Lyon assure que "le ministre de l'Intérieur gérera avec sang-froid, en évitant qu'il y ait des morts, et en appelant au calme de part et d'autre", faisant référence au décès du militant Rémi Fraisse sur le site en Sivens en 2014.

Lire aussi - NDDL: dans la ZAD, des militants déterminés à se battre contre l'évacuation

Le ministre de l'Intérieur reconnaît qu'une évacuation manu militari du site pourrait poser des problèmes de sécurité pour les forces de l'ordre et pour les occupants de la ZAD, soulignant qu'une minorité de ces derniers "ont dressé un certain nombre de pièges".

"Après, reste le problème de fond: est-ce qu'il faut faire Notre-Dame-des-Landes ou pas? Le président de la République l'annoncera au mois de janvier. Il a demandé un rapport et il prendra le temps de réfléchir", a-t-il expliqué, quelques heures avant la remise du rapport définitif des médiateurs sur le sujet. Il a également insisté sur le fait que "la radicalisation n'est pas simplement djihadiste".

Dans leur rapport remis au Premier ministre ce mercredi, les experts nommés par le gouvernement ne tranchent pas et confirment l'absence de solution parfaite. Un transfert de l'aéroport à Notre-Dame-des-Landes ou son maintien, avec un réaménagement, à Nantes-Atlantique restent deux options "raisonnablement envisageables".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Gérard Collomb entend gérer l'évacuation probable de la ZAD de NDDL "avec sang-froid".

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-