"Ocean Viking": 150 des 356 migrants seront accueillis en France

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

"Ocean Viking": 150 des 356 migrants seront accueillis en France

Publié le 23/08/2019 à 15:50
© CLEMENT MAHOUDEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une solution européenne a été trouvée ce vendredi 23 pour accueillir les personnes secourues en Méditerranée par le navire "Ocean Viking". La France recevra 150 de ces malheureux.

La France prendra sa part. Après de longues tractations, six pays européens ont accepté d'accueillir les 356 migrants recueillis en Méditerranée par le navire humanitaire Ocean Viking, armé par SOS Méditerranée et de Médecins sans frontières. Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur français, a fait savoir que Paris s'était engagé ce vendredi à accueillir 150 de ces malheureux qui ont vécu presque deux semaines en mer dans des conditions terribles faute de trouver un port qui accepte d'accueillir le navire.

"Les 356 personnes à bord, sauvées en mer Méditerranée la semaine dernière, vont pouvoir débarquer à La Valette. La France maintient sa solidarité: 150 seront accueillis dans les prochains jours sur notre territoire", a-t-il tweeté. Et de poursuivre: "L’Allemagne, le Portugal, la Roumanie, le Luxembourg et l’Irlande se mobilisent à nos côtés. (...) Ensemble nous sommes parvenus à bâtir une solution européenne".

Dans un contexte de défiance du monde politique envers les organisations humanitaires qui se portent au secours des migrants et réfugiés naufragés en Méditerranée centrale, au large des côtes libyennes, il aura fallu sept mois à SOS Méditerranée pour trouver ce nouveau navire, l'Ocean Viking, un bâtiment de 69m sur 15, construit en 1986 pour l'assistance aux plates-formes pétrolières.

Lire aussi – Ocean Viking: la France prête à accueillir des migrants mais pas le navire

Le navire, qui bat pavillon norvégien et a pris la suite de L'Aquarius, a sauvé 356 personnes entre le 9 et le 12 août au large des côtes libyennes. SOS Méditerranée a demandé, en vertu du droit maritime international, à Malte et à l'Italie d'ouvrir leur port pour débarquer ces personnes en sécurité. L'ONG s'est heurtée à des refus. L'attente sera longue sur le navire surpeuplé.

Jeudi 22 août, MSF indiquait sur Twitter que les vivres commencent à manquer, seulement cinq jours de rations alimentaires standards sont encore en stock: soit un repas chaud par jour et des biscuits. "Ils sont pétrifiés d’être renvoyés en Libye, où ils ont été exposés à des abus horribles et à des détentions arbitraires. Certains sont des survivants d’épaves ou de bombardements. Ils méritent tous la sécurité", demandait un médecin présent à bord. La délivrance est finalement arrivée ce vendredi. Elle a été accueillie par des cris de joie et de soulagement sur le navire.

"SOS Méditerranée et MSF sont soulagés d’apprendre qu’une solution a été trouvée par des États européens pour débarquer à Malte les 356 rescapés de l’Océan Viking", a pour sa part tweeté SOS Méditerranée France. L’ONG a toutefois dénoncé ces "14 jours de souffrance" tout en appelant les pays européens à mettre en place un mécanisme de débarquement prévisible.

Voir:

Migrants de l'Open Arms: la France envoie une délégation de l'Ofpra

Migrants: Castaner promet un accueil "au même niveau" pour l'Ocean Viking et l'Open Arms

La France s'engage à accueillir 40 migrants de l'Open Arms

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La France accueillera 150 des 359 migrants recueillis par "l'Ocean Viking".

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-