Pagaille dans les transports: Pécresse veut suspendre la circulation alternée à Paris et clashe Royal

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Pagaille dans les transports: Pécresse veut suspendre la circulation alternée à Paris et clashe Royal

Publié le 07/12/2016 à 16:32 - Mise à jour à 16:34
©Gonzalo Fuentes/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Face à la situation compliquée que traversent les habitants d'Ile-de-France ce mercredi, Valérie Pécresse a demandé la suspension de la circulation alternée. Elle a également interpellé Ségolène Royal sur le sujet.

La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse (Les Républicains), a demandé ce mercredi 7 au préfet de police la suspension de la circulation alternée mise en place pour lutter contre la pollution en IDF, "tant que la situation ne sera pas revenue à la normale" sur le réseau SNCF, fortement perturbé par un arrachage de caténaire.

Dans son communiqué au préfet de police, Valérie Pécresse s'adresse directement à Ségolène Royal, la ministre des Transports. Elle lui demande de "sortir de son silence devant la galère des Franciliens" et de s'engager "dès aujourd'hui à assurer les moyens financiers et en terme de personnels pour rénover les infrastructures". Car selon elle, l'arrachage du caténaire est la conséquence de la dégradation du réseau francilien des transports et du "sous-investissement chronique de l'Etat".

Les usagers de la SNCF font face à une série noire, avec ce mercredi un nouvel arrachage de caténaire qui a interrompu tout le trafic au départ de la gare du Nord après un incident similaire sur le RER B la veille. Mais le préfet de police a annoncé que la circulation alternée des voitures serait reconduite jeudi à Paris et dans 22 communes de la petite couronne pour le troisième jour consécutif.

Seuls les véhicules dont le numéro sur la plaque d'immatriculation est pair pourront circuler jeudi 8 ainsi que ceux qui font du covoiturage ou bénéficient d'une des nombreuses dérogations, a dit la préfecture de police.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Valérie Pécresse a demandé la suspension de la circulation alternée le temps que la situation -dans les transports- redevienne "normale".

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-