Panthéon: quatre résistants honorés par la Nation

Panthéon: quatre résistants honorés par la Nation

Publié le 27/05/2015 à 07:44 - Mise à jour à 07:57
©Gabriel Stephan/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): VL
-A +A

Quatre figures de la Résistance dont deux femmes font leur entrée ce mercredi après-midi au Panthéon. La cérémonie sera l'occasion d'un discours de François Hollande attendu comme l'un des plus importants de son mandat.

"Aux grands hommes, la patrie reconnaissante", est-il inscrit sur le fronton. Il y aura également deux femmes parmi les quatre figures de la Résistance qui font ce mercredi leur entrée au Panthéon. Il s'agit de Pierre Brossolette, Jean Zay, Geneviève de Gaulle-Anthonioz et Germaine Tillion.

Les deux hommes ont donné leur vie pour la Résistance en 1944, les deux femmes ont été internées par les nazis au camp de Ravensbrück mais ont survécu à la guerre.  Seuls les corps de Pierre Brossolette et Jean Zay seront effectivement transférés. A la demande des familles, l'entrée au Panthéon de Geneviève de Gaulle-Anthonioz et Germaine Tillion sera symbolique et leurs restes demeureront dans leur sépulture actuelle.

François Hollande a donc choisi quatre figures marquant l'unité nationale, d'origines diverses, socialistes ou non, mais tous engagés dans la Résistance. Le président de la République précèdera les cercueils avant de s'exprimer, à partir de 17h30. Un discours qui devrait durer 40 minutes et que de nombreuses sources annoncent comme l'un des plus marquants du quinquennat.

On sait déjà que François Hollande est plus à l'aise dans son rôle de gardien des institutions que dans les discours de politique politicienne. Le lieu se prête peu aux annonces, mais le président de la République devrait en profiter pour donner sa vision sur certains grands thèmes et débats.

A cela s'ajoute le symbole de faire entrer deux femmes au Panthéon. Deux seulement y reposent déjà sur les 75 personnages honorés. Marie Curie y a fait son entrée en 1995 aux côtés de son mari Pierre Curie. La première femme acceptée, Sophie Berthelot, ne l'a été qu'en qualité d'épouse du chimiste Marcellin Berthelot. Le mari et la femme étant décédés le même jour, il a été décidé de ne pas les séparer.

 

Auteur(s): VL

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Quatre résistants reçoivent ce mercredi l'hommage de François Hollande et de la nation toute entière.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-